Formule 1

Vergne a économisé des pneus pour la course

Et Kvyat se contente de la treizième place

Recherche

Par

10 mai 2014 - 17:08
Vergne a économisé des pneus pour la (...)

Les pilotes Toro Rosso n’ont pas dépassé la Q2, aujourd’hui, en Espagne. Si Vergne n’a pas roulé lors de cette seconde séance, Daniil Kvyat a fait son maximum. Il se contente du treizième temps.

« Je pense que nous avons exploité le maximum aujourd’hui même s’il aurait été possible de faire mieux. Mais la course est demain et nous avons vu par le passé qu’il était possible de marquer des points en partant de la treizième place », a déclaré Kvyat.

Jean-Eric Vergne a pour sa part préféré ne pas rouler en Q2 afin d’économiser un train de pneumatiques supplémentaire. Pénalisé de 10 places après avoir perdu une roue en essais libres hier, le Français s’élancera depuis la dernière position demain.

« Ne pas rouler en Q2 faisait partie de notre stratégie. Le but était d’économiser des pneus neufs et de se préparer à une course agressive. C’était une sage décision à prendre. Il est vrai que nous ne sommes pas sur la meilleure piste pour dépasser, mais je ferai de mon mieux pour gagner des positions. La voiture a été un peu difficile à piloter tout le week-end excepté lors des longs relais, donc j’espère faire une bonne course demain », commente le pilote Toro Rosso.

Vergne revient sur un incident en Q1 : « "Dans la première partie de la qualification, j’ai été bloqué par mon coéquipier dans le dernier secteur. Je ne sais pas trop ce qu’il a fait. Mais bon, ça ne change pas grand-chose. On savait que je n’allais pas faire la pole avec la pénalité de 10 places sur la grille. Partir 19e, 18e ou 22e, ça ne change pas grand-chose. »

Quant à sa pénalité, le Français l’a encore en travers. Ce serait plutôt à l’équipe de trinquer dans le cas d’une perte de roue, surtout en essais libres. « Tout le monde pense la même chose de cette pénalité, mais je suis obligé de l’accepter. Ça ne change rien au travail que je fais et à la motivation que j’ai. J’espère que ça va changer dans le futur mais le premier à en souffrir c’est le pilote évidemment. »

expand_less