Formule 1

Dennis : Le contrat d’Alonso avec McLaren est en béton

Pas question de partir chez Mercedes

Recherche

Par Olivier Ferret

31 janvier 2015 - 09:04
Dennis : Le contrat d'Alonso avec (...)

Ron Dennis a tenu à insister sur le fait que Fernando Alonso n’avait aucune possibilité de quitter McLaren Honda au bout d’un an seulement, pour aller chez Mercedes remplacer Lewis Hamilton au cas où ce dernier ne trouverait pas d’accord avec l’équipe "du moment".

Toto Wolff avait cité Alonso comme meilleure alternative au Britannique mais l’Autrichien ne devrait pas pouvoir compter dessus selon le patron de McLaren.

"Aucun pilote McLaren n’a jamais eu de clauses de performance pour s’échapper de son contrat et c’est le cas avec Alonso," affirme aujourd’hui Dennis, lors d’un déplacement en Chine.

L’Anglais en a profité aussi pour démentir que ce voyage en Asie n’était pas lié à la recherche d’actionnaires qui pourrait lui permettre de reprendre la majorité chez McLaren.

"Il n’y a pas de dates limites pour racheter les actions des autres partenaires (TAG et Mumtalakat). Il n’y a pas non plus de conséquences pour moi si je ne le fais pas. Cependant si je le fais, il y aura évidemment une restructuration de l’actionnariat de McLaren. Mais tous les actionnaires actuels de McLaren resteront, peut-être sous une forme diluée ou dans une structure différente."

Enfin Ron Dennis n’a pas directement démenti que McLaren a approché Christian Horner en 2014.

"Pas à ma connaissance, en tout cas je ne l’ai pas fait personnellement," dit-il.

Helmut Marko avait cependant réagi en affirmant que le contrat d’Horner avec Red Bull était en béton... tout comme celui d’Alonso !

expand_less