Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Présentation du Grand Prix du Mexique 2018

La cinquième couronne pour Hamilton ?

F1


Miniboutik



Le Grand Prix du Mexique sera la 19e des 21 courses de la saison, et elle pourrait concrétiser les espoirs de cinquième titre mondial pour Lewis Hamilton. Le Britannique n’a manqué que deux victoires depuis la reprise après la pause estivale, les pilotes Ferrari ayant remporté chacun une course.

A Mexico, c’est Max Verstappen qui avait gagné l’an dernier et l’on ne pourra pas mettre de côté le Néerlandais dans la course à la victoire, puisqu’il est remonté de la 18e à la deuxième place ce dimanche, aux Etats-Unis.

Sur les six pilotes de pointe, seul Valtteri Bottas n’a pas remporté de victoire, et pourrait enfin avoir sa chance sans risque de consigne de la part de Mercedes, puisque Hamilton n’aura besoin que d’une septième place à l’arrivée pour être champion du monde, quel que soit le résultat de Sebastian Vettel.

Du côté du tracé :

Le Circuit Hermanos Rodriguez propose un défi unique aux pilotes et à leurs montures. Situé à plus de 2200 mètres au-dessus du niveau de la mer, aucun autre tracé du calendrier n’est à une telle altitude.

L’air y est moins dense et les voitures rencontrent moins de résistances, d’où des vitesses de pointe élevées. On y retrouve également le célèbre Stadium (Turns 13-15), où la piste traverse une tribune offrant un superbe point de vue aux spectateurs.

T1 – Un gros freinage au terme de la longue ligne droite. L’exploitation irrégulière du circuit peut se traduire par une surface glissante, surtout si les conditions sont humides.

T3 – Une bonne sortie est cruciale avant d’attaquer la courte ligne droite de plus de 600 mètres, soit sept secondes d’accélération.

T4 – Un nouveau gros freinage. Avec une vitesse d’entrée aux alentours de 95 km/h, la stabilité de l’arrière est importante.

T7 – Le début d’un bel enchaînement où le pilote préférera jouer avec la course de l’accélérateur plutôt qu’avec les freins. Similaires aux Esses de Suzuka, ceux-ci se négocient entre 120 et 240 km/h.

T12 – Baptisé Peraltada puis Mansell après le célèbre duel entre Gerhard Berger et Nigel Mansell en 1990, le dernier virage était une courbe relevée avalée à près de 300 km/h. C’est désormais un complexe sinueux pris à 130 km/h de moyenne.

T13/15 – Située au cœur d’un stade, cette section comprend le virage le plus lent du tracé (65 km/h) et des vibreurs piégeux.

T16/1 – Grâce à l’altitude du Circuit Hermanos Rodriguez (2200 mètres) et son air moins dense offrant des appuis moindres, la longue ligne droite des stands voit les vitesses de pointe les plus rapides de l’année. Rencontrant moins de résistance, les voitures iront à plus de 360 km/h.

Du côté du moteur...

- Avec une moyenne similaire à celle du dernier rendez-vous à Austin (environ 190 km/h), le Circuit Hermanos Rodriguez est relativement rapide.

- Grâce à l’altitude de Mexico, les vitesses de pointe sont très élevées. L’air moins dense diminue les résistances au passage des voitures. Pour générer l’appui nécessaire en virage, les monoplaces auront des ailerons réglés aux mêmes niveaux qu’à Budapest ou Singapour tout en produisant moins d’aérodynamique qu’à Monza.

- Niché à plus de 2200 mètres, soit légèrement moitié moins haut que le Mont-Blanc, le tracé est le plus haut du calendrier. En comparaison, Sao Paulo ne se hisse qu’à 800 mètres. Avec les moteurs atmosphériques, cela aurait mené à une perte de puissance de 22 %. Néanmoins, les blocs turbocompressés en offrent autant qu’à Abu Dhabi, situé au niveau de la mer. Cela est permis grâce aux vitesses de rotation du turbo apportant davantage d’oxygène au moteur. À titre de comparaison, il tournera ainsi 8 % de plus qu’à Abu Dhabi.

- La consommation d’essence sur un tour est assez faible, d’où le rôle moins important de la récupération d’énergie au Mexique qu’ailleurs.

Pneus

Super-tendres / Ultra-tendres / Hyper-tendres

Pronostic

Max Verstappen pourrait prolonger sa belle série à Mexico, et il visera sa deuxième victoire. Sebastian Vettel et Valtteri Bottas semblent actuellement les pilotes du top 6 les moins en confiance, mais l’Allemand pourrait être aidé par la vitesse de pointe de sa Ferrari dans la longue ligne droite du circuit.

Podium : 1. Vettel / 2. Hamilton / 3. Verstappen

Les vainqueurs du Grand Prix du Mexique

AnnéeCircuitVainqueurÉquipe
1963 Mexico Jim Clark Lotus-Climax
1964 Mexico Dan Gurney Brabham-Climax
1965 Mexico Richie Ginther Honda
1966 Mexico John Surtees Cooper-Maserati
1967 Mexico Jim Clark Lotus-Ford
1968 Mexico Graham Hill Lotus-Ford
1969 Mexico Denny Hulme McLaren-Ford
1970 Mexico Jacky Ickx Ferrari
1986 Mexico Gerhard Berger Benetton-BMW
1987 Mexico Nigel Mansell Williams-Honda
1988 Mexico Alain Prost McLaren-Honda
1989 Mexico Ayrton Senna McLaren-Honda
1990 Mexico Alain Prost Ferrari
1991 Mexico Riccardo Patrese Williams-Renault
1992 Mexico Nigel Mansell Williams-Renault
2015 Mexico Nico Rosberg Mercedes
2016 Mexico Lewis Hamilton Mercedes
2017 Mexico Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer

23 octobre 2018 - 09h37, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Les budgets limités, la clé d’une F1 plus équitable
Info suivante : Ocon pourrait bien prendre la place de Bottas


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC