Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Scott Dixon est conquis par le ’windscreen’ testé en IndyCar

La protection de la tête des pilotes fait un pas en avant

F1


Miniboutik



Scott Dixon a été chargé par l’IndyCar de tester le windscreen, ce système de protection similaire au shield testé en Formule 1 par Sebastian Vettel en cours d’année 2017.

Contrairement à ce dernier, le windscreen s’est montré plutôt efficace pour laisser une bonne visibilité au pilote, malgré le petit centimètre d’épaisseur de la vitre, tandis que le shield avait donné des vertiges à Vettel.

"Rien ne m’a empêché de rouler" déclare Dixon. "C’est un peu différent en devant regarder au travers de quelque chose d’aussi épais. Je pensais que je serais perturbé par la distorsion visuelle, mais il n’y a rien eu, ni au niveau des reflets".

"Le plus étonnant a été le calme, on ne ressent aucun tremblement ni bruit et la voiture va très bien, comme si on était dans une voiture de luxe. Nous allons toutefois devoir nous pencher sur le refroidissement car l’air n’entre pas dans la voiture. Mais je tire mon chapeau à l’IndyCar, il y a des choses à améliorer mais ils ont fait un travail fantastique".

Le prototype que le quadruple champion d’IndyCar a testé comportait une prolongation sur les côtés du cockpit, de manière à éliminer l’effet latéral causé par l’absence de distorsion qui avait été ressenti durant les essais.

"C’était plus présent avant, lorsque la protection s’arrêtait sur les côtés et que cette différence rentrait dans notre vision périphérique. Cela semblait être un problème pour certains gars dans le simulateur, notamment lors des rapprochements avec le mur, où l’on ne percevait plus la largeur de la voiture ni notre proximité avec le mur".

"Heureusement, ils l’ont allongé sur les côtés et ont fait en sorte de régler ce problème. Il faut juste un peu de temps pour s’y habituer car les yeux doivent percevoir derrière cet obstacle" poursuit-il, avouant toutefois que cela était compensé par l’absence de tear-offs, les protections de visière à retirer.

"Je pense que ça peut être intéressant à tester sur les pistes routières et urbaines, avec la perception des virages, afin de voir s’il est facile de bien y rentrer ou si ça pose des problèmes. Mais il n’y en a pas pour le moment".


10 février 2018 - 11h32, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : L’accord avec Honda offre enfin visibilité et stabilité à Toro Rosso
Info suivante : McLaren apprécie de travailler avec un motoriste enfin expérimenté


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC