Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Renault F1 reconnait que son V6 a freiné sa progression

Mais l’équipe a fait un pas en avant selon Alain Prost

F1


Miniboutik



L’objectif fixé en début de saison pour Renault F1 était de continuer à se rapprocher des trois top teams que sont Red Bull, Mercedes et Ferrari.

Sur le papier, le contrat est partiellement rempli : des progrès ont bien été effectués, l’équipe joue actuellement la 4e place au championnat, mais l’écart reste encore trop important.

Le consultant de l’équipe, Alain Prost, pointe du doigt le moteur V6 du Losange, qui n’a pas évolué comme espéré.

"C’est sûr que l’on a fait un pas en avant. En début de saison, l’objectif de se rapprocher le plus de Red Bull, Ferrari et Mercedes. On est quatrièmes et on espère pouvoir le rester. On ne s’est pas beaucoup rapprochés, en partie à cause de notre moteur. Mais ça ne change rien à notre progression et notre engagement," analyse ’Le Professeur’ dans les colonnes du journal Ouest France.

Cette 4e place semble toutefois difficile à tenir face à Haas F1. Mais Prost préfère voir à plus long terme.

"Une fin de saison, c’est toujours important. Il reste quatre courses, et pour nous, il faut être réalistes, c’est un peu tendu. On travaille beaucoup pour le futur et on sera certainement mieux l’année prochaine. On vise surtout la construction d’une équipe qui puisse rivaliser avec les meilleurs."

"Les équipes qui jouent les premières places, les meilleures, les plus structurées, sont dans ce type d’organisation depuis très longtemps," ajoute le Français.

"C’est un modèle, et il faut que l’on y soit. Et en même temps, on est obligé d’intégrer des gens, les former, anticiper les nouveaux règlements… Cela fait beaucoup de choses, que l’on doit gérer en même temps."

"C’est compliqué d’être patients. On est le seul constructeur généraliste à entamer la démarche d’aller chercher nous-même les meilleurs. C’est évidemment plus compliqué pour nous, car il y a une pression supplémentaire."


13 octobre 2018 - 10h44, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Hakkinen ne serait pas contre une nouvelle guerre des pneus
Info suivante : Enlever les restrictions pneumatiques pour avoir différentes stratégies ?


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC