Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Brawn : La F1 ’ne peut pas continuer’ avec cet écart derrière les top teams

"Difficile d’être excité devant une bataille pour la 8e place"

F1


Miniboutik



Ross Brawn s’est souvent montré optimiste pour la Formule 1, mais le Britannique a admis ces derniers jours que l’écart entre les équipes de pointe et le reste du peloton était un énorme problème pour la discipline, et qu’il voyait cela comme un point à changer de toute urgence.

"Les équipe hors du top trois couraient pratiquement dans leur propre championnat, avec un écart de performance trop important entre elles et Mercedes, Ferrari et Red Bull" regrette Brawn. "Comme c’était le cas en 2017, il est arrivé une seule fois, et sur un circuit urbain particulier comme Bakou, qu’un pilote de ces sept autres équipes atteigne le podium."

"Deux podiums sur 123, ce n’est pas acceptable, surtout lorsque ça vient avec des divisions techniques et financières grandissantes. C’est un problème que nous réglons ensemble avec la FIA et les équipes, car l’avenir de la Formule 1 en dépend."

Des changements radicaux, techniques et sportifs, sont prévus pour la saison 2021, dont un plafond budgétaire qui devrait permettre de réduire les écarts : "Il y a diverses solutions sur la table et nous devons tous accepter que nous ne pouvons pas continuer comme ça pendant trop longtemps."

"Je ne veux pas être méchant en me référant à un ’autre’ championnat, c’est juste une manière de décrire la situation et leur bataille était palpitante. Cependant, il est difficile pour les fans d’être vraiment excités devant une bataille pour la huitième position."

L’écart entre les ’deux pelotons’ s’est creusé cette année, puisque 77% des points ont été inscrits par les trois top teams, et qu’aucun pilote hors de ces six là n’a atteint mieux que la troisième place en course, même à la faveur des stratégies décalées et arrêts aux stands retardés.

"L’an prochain, la F1 verra de grands changements de règlement au niveau de l’aérodynamique, avec l’introduction d’un aileron avant plus simple, de déflecteurs plus simples, et d’un aileron arrière plus large et plus profond pour essayer d’améliorer les dépassements. Les premiers pas pour le futur ont été pris, mais il y a encore à faire dans les prochains mois qui seront cruciaux."


29 novembre 2018 - 10h09, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Russell est heureux qu’Albon ait sa chance en F1
Info suivante : Williams signe avec PKN Orlen, un gros sponsor, pour 2019


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC