Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Victoire et titre mondial pour Hamilton à Austin

Rosberg a fait une erreur au plus mauvais moment...

F1


Miniboutik



C’est sur une piste humide - mais il ne pleut plus - que le départ du Grand Prix des USA va être donné. Les Mercedes sont sur la première ligne avec Nico Rosberg en pole position. Les Red Bull sont sur la deuxième ligne.

La grande inconnue de cet après-midi, c’est la tenue des pneumatiques, car les pilotes n’ont pas bouclé le moindre tour sur piste sèche depuis vendredi. Pour le départ, la plupart des pilotes ont toutefois choisi de le faire en pneus intermédiaires.

Les vingt pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un très bon départ et négocie le premier virage à côté de Nico Rosberg, mais à la sortie il ne laisse pas de place à l’Allemand (qui doit sortir de la piste pour éviter l’accrochage fatal) et il prend donc la tête de la course.

Le classement au premier passage : Hamilton, Kvyat, Ricciardo, Rosberg, Perez, Hulkenberg, Vettel, Verstappen, Button, Raikkonen, Sainz, Ericsson...

Les deux Sauber se sont accrochées dans le premier tour, ce qui force Nasr a rentrer pour changer le museau de sa monoplace. Quant à Bottas, il rentre lui aussi pour changer son museau et il en profite pour chausser des pneus slicks.

En tête de la course, Daniil Kvyat devient très vite menaçant pour Lewis Hamilton alors que Daniel Ricciardo observe cela de très près. Au sixième tour, la direction de course impose une voiture de sécurité virtuelle, le temps que les commissaires puissent enlever les débris des accrochages du départ.

Le classement sous le régime de la voiture de sécurité virtuelle : Hamilton, Kvyat, Ricciardo, Rosberg, Perez, Vettel, Verstappen, Raikkonen, Sainz, Hulkenberg, Button, Ericsson, Massa, Maldonado, Grosjean, Alonso, Rossi et Nasr. Bottas et Stevens ont abandonné.

La course est relancée au 8e tour et Rosberg dépasse immédiatement Ricciardo et Kvyat. Il se retrouve maintenant derrière Lewis Hamilton et on devine qu’il n’est pas très bonne humeur. Malheureusement pour lui, Rosberg semble en panne de DRS. Il le retrouvera quelques tours plus tard.

Grosjean rentre au 11e tour pour changer ses pneus, mais il revient un tour plus tard pour abandonner.

Ricciardo dépasse Rosberg alors que Kvyat par à la faute et l’Australien s’attaque maintenant à Lewis Hamilton. Plus loin derrière, Raikkonen se débat comme un diable avec des pneus en très mauvaise état, mais il est peut-être encore un peu tôt pour chausser des pneus slicks.

Daniel Ricciardo prend la tête au 16e tour. Button change ses pneus au 18e tour, Hamilton, Vettel, Verstappen, Maldonado, Nasr et Rossi au 19e, Ricciardo, Rosberg, Kvyat, Perez, Raikkonen, Sainz et Hulkenberg au 20e. Kimi Raikkonen sort et touche le mur quelques instants plus tard. Le Finlandais rentre pour changer le museau de sa monoplace.

Le classement après cette vague de changements de pneus : Riciardo, Rosberg, Kvyat, Hamilton, Vettel, Verstappen, Sainz, Perez, Hulkenberg, Massa, Button...

Au 22e tour, Rosberg dépasse Ricciardo et Hamilton dépasse Kvyat. Rosberg est donc en tête de la course devant Ricciardo et Hamilton. Un peu plus tard, c’est Vettel qui prend la 4e place de Kvyat alors que Felipe Massa abandonne. Il n’y a plus de Williams en course.

Lewis Hamilton prend l’avantage sur Daniel Ricciardo dans le 26e tour et se lance à la poursuite de son équipier qui a plus de 10 secondes d’avance sur lui. Raikkonen et Ericsson abandonnent dans le 27e tour, mais Ericsson est sur le bord de la piste et la voiture de sécurité intervient.

Vettel, Hulkenberg, Sainz, Perez et Button en profitent pour rentrer et changer de pneus une dernière fois. Rosberg, Hamilton, Ricciardo et Kvyat restent en piste. Qui a fait le bon choix ? Nous le saurons bientôt, mais Vettel semble en très bonne position...

Le top 12 au 30e tour derrière la voiture de sécurité : Rosberg, Hamilton, Ricciardo, Kvyat, Vettel, Verstappen, Hulkenberg, Perez, Button, Sainz, Maldonado et Alonso.

La course est relancée au 33e tour et Vettel ne tarde pas à dépasser Kvyat et puis Ricciardo (l’Australien reprend l’avantage quelques centaines de mètres plus loin net on sait que le quadruple champion du monde ne devra plus changer ses pneus. Vettel repasse à l’attaque et il prend l’avantage sur Ricciardo de façon définitive.

Quelques instants plus tard, Ricciardo et Hulkenberg s’accrochent et le pilote de la Force India doit abandonner en piste. La voiture de sécurité virtuelle entre en action, le temps d’enlever la voiture d’Hulkenberg.

Rosberg profite de cette neutralisation pour changer ses pneus au 39e tour. Kvyat et Ricciardo font la même chose.

La course est relancée au 40e tour avec Hamilton en tête devant Vettel, Rosberg, Verstappen, Button, Alonso, Perez, Sainz, Maldonado, Kvyat, Ricciardo, Nasr et Rossi.

Avec ses pneus tendres neufs, Rosberg prend l’avantage sur Vettel (pneus médiums) dans le 42e tour et fonce maintenant sur son équipier qui est en tête, mais avec des pneus tendres usés. Mais il était dit que cette course n’avait pas encore révélé tous ses secrets avec Kvyat qui sort de la piste et écrase sa Red Bull dans le mur. La voiture de sécurité monte en piste.

Hamilton, Vettel, Sainz, Maldonado et Nasr rentrent pour chausser de nouvelles gommes tendres.

La course est relancée au 47e tour et Rosberg se relance parfaitement devant Hamilton, Verstappen et Vettel.

Coup de théâtre au 48e tour avec Nico Rosberg qui fait une petite erreur et doit laisser passer Lewis Hamilton, peut-être pour la victoire et celle-ci permettrait à Lewis Hamilton de remporter son troisième titre mondial. C’est ce que fait le Britannique qui remporte donc son troisième titre mondial.

Nico Rosberg prend la deuxième place et une grande claque sur la tête car cette victoire, il ne pouvait pas la laisser s’échapper. Sebastian Vettel hérite de la troisième marche du podium.

Suivent pour les points : Verstappen, Perez, Button, Sainz, Maldonado, Nasr et Ricciardo.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes AMG 56 laps - 1h50m52.703s 2
02 Nico Rosberg Mercedes AMG +2.850 2
03 Sebastian Vettel Ferrari +3.381 3
04 Max Verstappen Toro Rosso Renault +22.359 2
05 Sergio Perez Force India Mercedes +24.413 2
06 Jenson Button McLaren Honda +28.058 3
07 Carlos Sainz Toro Rosso Renault +30.619 3
08 Pastor Maldonado Lotus Mercedes +32.273 3
09 Felipe Nasr Sauber Ferrari +40.257 5
10 Daniel Ricciardo Red Bull Renault +53.371 3
11 Fernando Alonso McLaren Honda +54.816 3
12 Alexander Rossi Manor Ferrari +75.277 3
13 Daniil Kvyat Red Bull Renault DNF 2
14 Nico Hulkenberg Force India Mercedes DNF 2
15 Marcus Ericsson Sauber Ferrari DNF 2
16 Kimi Raikkonen Ferrari DNF 3
17 Felipe Massa Williams Mercedes DNF 2
18 Romain Grosjean Lotus Mercedes DNF 3
19 Valtteri Bottas Williams Mercedes DNF 3
20 Will Stevens Manor Ferrari DNF 1

25 octobre 2015 - 21h58, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Comment Lewis Hamilton peut décrocher le titre ce soir...
Info suivante : Hamilton : 3 titres, un rêve qui devient réalité


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC