Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Pirelli : Une 1ère journée particulièrement délicate à interpréter.

"Cela promet une belle bagarre pour le reste du week-end"

F1


Miniboutik



Red Bull Racing et Max Verstappen dominent les deux séances d’essais libres mexicaines. Ils se montrent les plus rapides tant avec le mélange ultrasoft que l’hypersoft, et sont talonnés par Renault, également très en verve durant les deux sessions.

L’Autodromo Hermanos Rodriguez n’étant que peu utilisé le reste de l’année, le revêtement est encore « vert » et glissant lorsque les concurrents s’élancent le matin, et son évolution influence l’action en piste ainsi que le phénomène de graining apparu sur les gommes hypersoft. Si les monoplaces roulent avec des réglages d’appuis élevés, l’altitude à laquelle est situé le circuit mexicain n’engendre que de faibles charges aérodynamiques. La température au sol est par ailleurs importante, près de 50°C en EL2, et le refroidissement pourrait se révéler problématique en course.

Même si les hypersoft offrent un certain avantage, leur dégradation a jusqu’à présent été élevée. Elle ne sera donc pas sans conséquence sur la stratégie à adopter en qualifications, et ajoutera une touche d’imprévisibilité au Grand Prix.

"Même si elle fut assez similaire à celle observée au Mexique l’an passé, cette journée de vendredi fut particulièrement délicate à interpréter. La dégradation fut en effet importante avec la gomme hypersoft deux crans plus tendre que l’ultrasoft proposé en 2017. Laquelle était à l’époque la plus tendre de notre sélection," note Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

"Si le phénomène se poursuit tout au long du week-end, cela influencera la stratégie des qualifications, les teams préférant sans doute privilégier la durabilité à la performance, et bénéficier de différentes options pour la course. Il faudra analyser les données, ainsi qu’à l’issue des EL3, pour mieux comprendre la situation. Il subsiste néanmoins un risque d’averses samedi soir, qui nous feraient repartir de zéro et nettoieraient la piste de la gomme déposée jusqu’alors. Dans tous les cas, cela nous promet une belle bagarre pour le reste du week-end."


27 octobre 2018 - 09h22, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Budkowski ’très encouragé’ par les performances de Renault F1 hier
Info suivante : Vandoorne et Norris relativisent malgré une journée difficile


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC