Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - McLaren ne ferme pas la porte à un retour d’Alonso

Lando Norris et Carlos Sainz vont apprécier

F1


Miniboutik



Fernando Alonso ne manque pas de courtisans : l’IndyCar lui fait les yeux doux, Toyota espère le prolonger en WEC, la Formule E rêve de l’attirer, et McLaren ne désespère pas de voir revenir son double champion du monde en 2020.

Lorsqu’il a annoncé qu’il ne courrait pas en F1 en 2019, l’Espagnol n’a pas nommément fermé la porte à un éventuel retour en F1. Tout reste donc possiblement ouvert pour 2020, ce qui n’a pas échappé à Zak Brown, le directeur exécutif de McLaren.

« C’est très excitant. Fernando est un talent incroyable. Ce sera dommage de ne plus le voir en F1 en 2019. Mais je ne l’écarte pas pour le futur. Vous savez ce qu’aime Fernando. Il n’a définitivement pas abandonné la course. »

Lando Norris et Carlos Sainz ont pourtant un contrat de deux ans au moins avec McLaren… Pour ne pas mécontenter ses deux recrues, Zak Brown leur a donc adressé aussi un petit message.

« Déjà, pour Stoffel Vandoorne, j’espère toujours qu’il pourra trouver une F1 l’an prochain, il le mérite. Nos deux dernières voitures n’étaient pas réussies, ce qui a rendu les choses plus compliquées pour lui. »

« Nous avons changé nos deux pilotes et je suis très excité. Carlos Sainz est jeune mais expérimenté, et Lando Norris… nous l’avons observé de près ces dernières années. Il est jeune. Je suis sûr qu’il commettra une erreur de rookie ici et là, mais nous sommes très confiants à propos de notre futur line-up. »

La progression du Britannique de 18 ans est fulgurante. Il y a 4 ans seulement, il gagnait le championnat du monde de karting…

« Lando a été incroyable dans tout ce qu’il a entrepris – dès sa première saison dans toutes les catégories » rappelle Zak Brown, qui ne veut cependant pas que l’on place des attentes démesurées dans son jeune pilote.

« Certains pilotes brillent sur le tard. Certains brillent très tôt dans leur carrière, donc il faut faire très attention à bien mesurer nos attentes en Lando. Il est rapide, c’est un racer formidable, mais en F1, il y a beaucoup de talents. Nous avons confiance en lui, autrement, nous ne l’aurions pas mis dans la voiture. Mais il faut juste être patient et reconnaître que ce genre de choses prend un peu de temps. »


22 septembre 2018 - 13h44, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Interview - Sainz a ’des souvenirs mitigés’ de Sotchi
Info suivante : Verstappen et Ricciardo anticipent un week-end compliqué à Sotchi


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC