Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Leclerc sera ‘moins accommodant’ que Räikkönen pour Vettel, prédit Brawn

Mais va-t-il réussir à hausser son niveau de jeu ?

F1


Miniboutik



Un vent frais va souffler sur la vieille Scuderia en 2019 : Sebastian Vettel aura un nouveau coéquipier en la personne de Charles Leclerc. Maurizio Arrivabene et l’état-major de Ferrari ont estimé que Kimi Räikkönen ne poussait pas assez l’Allemand dans ses retranchements.

Avec le jeune Monégasque, qui a impressionné chez Sauber en 2018, Sebastian Vettel doit-il alors se faire du mouron ? Tel est l’avis de Ross Brawn, ancien homme fort de Ferrari, qui estime que le Finlandais était parfois trop conciliant avec son ami et coéquipier.

« Je n’imagine pas que Charles Leclerc sera aussi accommodant que Kimi Räikkönen l’était en certaines occasions » appuie sur ce sujet Ross Brawn. « Kimi Räikkönen roule pour son propre compte, ne nous trompons pas, mais je pense qu’il savait quelles étaient les données de la situation dans l’équipe [Sebastian Vettel était le pilote numéro 1]. »

Sebastian Vettel semble avoir bien besoin de hausser son niveau de jeu : face à Lewis Hamilton, il a dévissé en deuxième moitié d’année en commettant de trop nombreuses erreurs.

« Son année 2018 fut mitigée » confirme Ross Brawn. « Il a livré quelques très bonnes performances et a joué un très grand rôle pour faire progresser l’équipe, mais au bout du compte, lui et Ferrari n’ont pas eu les performances attendues. Leur année fut solide, mais ils doivent passer une nouvelle étape l’an prochain et être performances. »

« Je ne connais pas la dynamique, l’alchimie dans l’équipe, ou la relation de Sebastian Vettel avec Ferrari. Il a commis une ou deux erreurs, ce qui est malheureux mais cela peut arriver chez des pilotes. L’équipe a semblé prendre un mauvais virage techniquement pendant plusieurs courses, et ensuite, ils sont revenus à une spécification plus ancienne, qui a redressé leur forme. »

« Comme pilote vous devez vous impliquer dans ce genre de choses, vous ne pouvez être un passager neutre. Je me rappelle, quand j’étais chez Ferrari, si nous avions des doutes sur quelque chose, Michael Schumacher frappait immédiatement à ma porte pour m’en parler et passer le temps qu’il fallait avec les ingénieurs, jusqu’à trouver une solution avec laquelle il était à l’aise. Cela motive l’équipe et peut être un catalyseur pour les gens, afin de regarder les choses d’un point de vue différent. »

Charles Leclerc arrive ainsi avec une réputation flatteuse chez Ferrari… mais ne débarque-t-il pas trop tôt dans l’écurie-mère ? Sebastian Vettel sera d’un tout autre calibre que Marcus Ericsson, et le Monégasque pourrait être avalé tout cru ou déstabilisé par son quadruple champion du monde de coéquipier…

« Leclerc a été impressionnant, mais il n’a pas encore été confronté à une référence solide » prévient Ross Brawn.

« Être chez Ferrari, c’est une pression énorme et il aura de plus la pression de courir face à un quadruple champion. Donc son année sera difficile. Mais de ce que j’ai vu de lui jusqu’à présent, je m’attends à ce qu’il fasse un travail très respectable. »

« Les perspectives pour la F1 sont très excitantes. Nous avons perdu Fernando Alonso, mais nous avons Charles Leclerc chez Ferrari, Pierre Gasly chez Red Bull, et George Russell, Lando Norris et Alexander Albon vont faire leurs débuts. Beaucoup de choses intéressantes se passent et je pense que Charles Leclerc est probablement le meneur de cette génération. »


20 décembre 2018 - 17h05, par Valentin Vilnius 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Moteur 2021 : Un accord trouvé mais qui n’est ’pas idéal’
Info suivante : Renault F1 annonce la date de lancement de sa RS19


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

WRC
WRC

F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1