Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Ericsson est impatient d’aller rouler en IndyCar

Un nouveau défi l’y attend

F1


Miniboutik



Marcus Ericsson n’a pas été conservé comme pilote titulaire par Sauber, qui en a fait son troisième pilote et un ambassadeur, mais c’est vers un programme de titulaire que s’est tourné le Suédois. En effet, celui-ci disputera la saison 2019 d’IndyCar pour le compte de l’équipe Schmidt Peterson Motorsports, où il remplacera Robert Wickens, gravement blessé en août. Il ne sait pas si cela lui ferme définitivement les portes de la F1.

"Je ne connais pas vraiment la réponse à cette question" avoue-t-il. "Je pense que c’est ce que l’avenir nous dira. Je vais aux Etats-Unis avec la ferme intention de faire du bon travail là-bas. Je me vois comme étant là depuis un certain temps. Mais dans le futur, on ne sait jamais ce qui va se passer. Je suis super impatient d’y aller. J’ai rencontré l’équipe et je me sentais vraiment, vraiment bien. L’IndyCar, vu de l’extérieur, a l’air très amusant, donc j’ai hâte de commencer."

Il peut désormais regarder dans le rétro et tirer le bilan de ses cinq années en Formule 1 : "C’était incroyable, j’ai vraiment aimé ça, mais ça a aussi été dur. La plupart du temps, j’ai couru dans des équipes et des voitures au fond du peloton et c’est toujours difficile, surtout quand on a l’habitude de grandir dans les catégories inférieures et qu’on se bat toujours pour gagner et monter sur le podium et qu’on a toujours cette mentalité."

"Durant les cinq dernières années, cela n’a jamais été réalisable et cela a constitué la partie difficile. C’est pourquoi je suis si enthousiaste pour l’année prochaine, car je pourrai à nouveau courir pour remporter des victoires. Je tire toutefois une belle expérience et énormément de bons souvenirs de cette période, c’est aussi vrai."

En attendant, il lui reste deux courses avec Sauber, dont la première ce week-end au Brésil, où l’objectif sera de réitérer la belle performance du Mexique, ou les deux monoplaces suisses ont terminé dans les points : "Nous sommes convaincus que nous pouvons être compétitifs. J’ai marqué des points deux week-ends de suite et j’ai l’intention de continuer. Je pense que la voiture est compétitive en ce moment."

"Nous savons que c’est très serré au milieu de peloton, mais nous avons fait du bon travail toute l’année pour nous améliorer tout le temps et nous continuons à le faire et je suis sûr que nous allons nous battre ce week-end aussi. Je me sens très bien, très confiant, donc je suis sûr que nous serons là et que nous allons nous battre pour les points dimanche."


8 novembre 2018 - 16h39, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Magnussen : Ce qui est bien, c’est que Haas pourra faire mieux en 2019
Info suivante : Hartley veut prouver à Interlagos qu’il a bien progressé


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC