Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Andretti milite pour une troisième voiture par équipe

Donner des invitations ponctuelles

F1


Miniboutik



Mario Andretti s’est prononcé en faveur d’une troisième voiture par écurie en Formule 1. Pilote dans les années 70 dans la discipline, dans laquelle il fut champion du monde, Andretti a connu l’époque où trois voitures par écurie était une chose habituelle, et pense que ça pourrait de nouveau faire du bien à la Formule 1, sans que les équipes ne les engagent à temps complet.

"Ce ne serait pas intéressant ?" se demande l’Américain pour Motorsport Total. "Imaginez-vous, par exemple, le champion d’IndyCar Josef Newgarden obtenir une invitation chez Mercedes, Ferrari ou Red Bull dans une troisième voiture pour le Grand Prix des Etats-Unis, ce serait énorme ! Cela pourrait attirer 40’000 personnes."

"Vous pourriez avoir un pilote chinois ou japonais qui pourrait avoir un grand potentiel, des qualités de star et des équipes qui voudraient les essayer pour une seule course dans une troisième voiture."

Il rappelle qu’une opportunité en tant que troisième pilote peut aider un pilote : "Je suis moi-même le meilleur exemple. Colin Chapman m’a donné l’opportunité de concourir pour une équipe de pointe dans une voiture de compétition, alors j’ai pris la pole position avec la troisième voiture."

Il a ensuite rappelé sa première victoire avec Ferrari. "J’ai aussi gagné ma première course dans une troisième Ferrari en Afrique du Sud. Ce que je veux dire par là, c’est que ma carrière a vraiment commencé comme ça."

"Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles façons de promouvoir la Formule 1 et d’atteindre de nouveaux fans, le sport pourrait en bénéficier, non seulement aux Etats-Unis mais aussi dans d’autres pays."

Andretti comprend que ça pourrait rendre la vie difficile aux petites équipes, mais estime qu’il faut aussi revoir un peu la vision globale du sport : "Si l’on ne garde pas l’esprit ouvert, alors rien ne s’améliorera jamais, il faut prendre toutes les chances de faire bouger les choses. Si la Formule 1 devient plus populaire grâce à cela, alors même les petites équipes en profiteront, car elles auront de meilleures chances d’attirer de plus gros sponsors."


13 septembre 2018 - 11h32, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Pour Norris, le départ d’Alonso n’est pas une si mauvaise nouvelle
Info suivante : Rotterdam abandonne son plan pour un Grand Prix


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC