Formule 1

Verstappen aime le défi jour / nuit de Bahreïn

La préparation n’est pas évidente

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 mars 2019 - 18:09
Verstappen aime le défi jour / nuit (...)

Max Verstappen n’avait pas vécu un week-end de tout repos l’an dernier à Bahreïn, avec un accrochage avec Lewis Hamilton et une erreur en essais, mais il espère conjurer le sort comme il l’a fait à Melbourne cette année. Il aime le défi que représente le circuit de Sakhir.

"J’aime la piste et la transition du jour à la nuit est un défi en termes d’équilibre de la voiture, donc ça rend toujours le week-end intéressant" explique le Néerlandais. "On ne sait jamais où l’on est quand les qualifications débutent car on n’a pas une préparation optimale, du fait que les conditions ne sont pas les mêmes qu’en essais."

Il explique les points d’intérêt du circuit, qu’il espère encore une fois propice au spectacle : "Le deuxième secteur, qui est assez technique, est la meilleure partie du circuit de Bahreïn et j’espère que le circuit sera intéressant une nouvelle fois cette année."

Verstappen aborde en tous cas cette deuxième course avec optimisme : "Débuter la saison avec un podium en Australie est très positif mais Melbourne n’est pas un circuit typique, donc je ne veux pas m’emballer et je ne pense pas que nous saurons réellement où nous en sommes avant d’avoir couru en Chine."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less