Bilan F1 - Mi-saison 2022 : AlphaTauri - RBPT

Retour sur terre compliqué pour l’équipe de Faenza

Recherche

Par Paul Gombeaud

17 août 2022 - 18:05
Bilan F1 - Mi-saison 2022 : AlphaTauri

Si AlphaTauri était une équipe très solide du peloton ces dernières années, la mise en place des nouveaux règlements a mis en avant les faiblesses de la structure de Faenza. Et sa dégringolade au classement est finalement assez logique, tant l’AT03 manque de performance et de polyvalence en comparaison de ses devancières.

Selon les circuits, Pierre Gasly et Yuki Tsunoda peinent parfois à s’extraire de la Q1, et le milieu de peloton extrêmement serré rend la tâche de marquer des points très compliquée, même en cas de meilleur samedi. L’écurie italienne en compte ainsi seulement 27 en 13 courses, quand elle en avait 68 au même stade l’année dernière, soit une baisse d’environ 68% par rapport à 2021.

Si des évolutions ont été apportées juste avant la trêve, ce qui pourrait d’ailleurs leur donner de l’espoir pour la fin de saison, elles sont tout de même arrivées très tardivement et pour preuve, AlphaTauri n’a plus marqué le moindre point depuis le Grand Prix d’Azerbaïdjan, soit cinq épreuves consécutives. Et si on l’imagine terminer devant Williams au classement, elle n’a en revanche que 7 points d’avance sur Aston Martin qui était plus performante le dimanche dernièrement. La situation est donc loin d’être idéale pour la petite sœur de Red Bull en 2022.

Bilan technique : L’évolution de l’AlphaTauri AT03 en 2022

Pierre Gasly

Considéré comme l’un des pilotes les plus solides de la grille ces dernières années, Pierre Gasly subit malheureusement le déclassement sportif d’AlphaTauri cette année. Le Français a en plus semblé en réelle difficulté au volant de l’AT03 sur certains weekends, et on a même vu Yuki Tsunoda le devancer à plusieurs reprises, ce qui était rarissime en 2021.

Concernant les aspects positifs, on peut noter que le Français est entré dans les points à Djeddah puis à Melbourne en début de saison. Mais c’est à Bakou, où il avait d’ailleurs terminé sur le podium l’année derrière, que le Français a le plus brillé jusqu’ici : qualifié sixième, il s’adjugeait une belle cinquième place en course le lendemain. Quant à ses autres arrivées dans les points... il n’y en a malheureusement aucune, ni pour lui ni pour son équipe d’ailleurs, depuis ce très beau résultat.

Gasly comptera sur les évolutions de son AT03 pour tenter de décrocher de meilleurs résultats en fin de saison, mais il n’y aura probablement pas de miracle à attendre pour le Normand cette année. S’il devrait normalement toujours être présent au sein de l’équipe de Faenza l’année prochaine, ce qui a été confirmé par ses différents patrons, on peut commencer à se demander quelle sera la suite de sa carrière. Car on le sait, en Formule 1, il est difficile d’attirer l’œil des grandes équipes si vous évoluez en fond de peloton, quel que soit le talent dont vous disposez.

Statistiques

13ème avec 16 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleur tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Yuki Tsunoda

Le bilan de la saison 2022 de Yuki Tsunoda pourrait se résumer ainsi : de grands progrès par rapport à 2021, mais encore beaucoup d’erreurs de jeunesse. Ce qui en soit rien d’illogique pour le pilote âgé de 22 ans, qui ne dispute que sa deuxième saison en F1. Et si son AT03 très moyenne ne lui permet pas forcément de se montrer davantage, c’est peut-être aussi un mal pour un bien pour celui qui commet encore quelques bourdes qui ne passeraient pas inaperçus dans une équipe de pointe.

Le plus grand motif de satisfaction pour le Japonais réside finalement dans son duel avec Pierre Gasly : si le Français l’avait copieusement dominé dans tous les domaines l’année dernière, il ne mène "que" 8 à 5 dans leur duel en qualifications et affiche 16 points contre 11 à son coéquipier. Quant aux erreurs évitables du Nippon, on peut mentionner son accident à la sortie de la voie des stands à Montréal ou encore son accrochage coûteux avec son coéquipier à Silverstone, qui n’avait d’ailleurs pas plu du tout à son directeur Franz Tost.

Lors des neuf courses restantes, Tsunoda devra donc continuer à progresser tout en évitant certaines fautes parfois embarrassantes pour lui et son équipe. S’il n’a pas encore été confirmé chez AlphaTauri pour 2023, le fait que Red Bull dispose de peu d’options pour le remplacer devrait lui profiter. A condition aussi, bien sûr, qu’il continue de soutenir la comparaison avec Gasly.

16ème avec 11 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleur tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Comparatif

Course : 6/2 en faveur de Gasly (quand les deux ont terminé, sauf si faute de pilotage)
Qualifications : 8/5 en faveur de Gasly

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos