Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Bottas transparent, Ocon sans volant : un timing très gênant pour Mercedes

Et si Mercedes avait eu tort en prolongeant Valtteri Bottas trop tôt ?

F1


Miniboutik



La gestion de la carrière des jeunes pilotes du giron Mercedes est actuellement sous le feu des critiques.

Tout d’abord, Mercedes a dû récemment se résoudre à libérer Pascal Wehrlein, faute de lui avoir trouvé un volant compétitif, même en DTM. Délié de ses liens avec la firme allemande, l’Allemand pourrait filer chez Toro Rosso. Red Bull récupérerait ainsi « gratuitement » un pilote qu’elle n’a pas formé. Un camouflet pour Mercedes.

Le cas d’Esteban Ocon fait lui de plus en plus débat. Le Français, depuis le rachat de Racing Point Force India par Stroll père, et la signature de Daniel Ricciardo chez Renault, voit ses chances de rester en F1 s’amenuiser. Un volant chez Williams reste en théorie possible, mais le Normand n’apparaît pas très optimiste.

Une solution de secours pour Mercedes serait de faire d’Esteban Ocon son troisième pilote en 2019, avant de le titulariser en 2020 – à l’image de la saison passée par Fernando Alonso en tant que pilote essayeur chez Renault, à l’époque où les troisièmes pilotes roulaient cependant davantage.

Or dans le cas Esteban Ocon, Mercedes et Toto Wolff n’auraient-ils pas commis une erreur de jugement en prolongeant Valtteri Bottas trop tôt ?

Le Finlandais fut prolongé en juillet dernier, quand Mercedes pensait encore pouvoir sans problème recaser Esteban Ocon chez Force India ou Renault. La situation a depuis évolué : d’un côté, Esteban Ocon risque de se retrouver sur la touche ; de l’autre, Valtteri Bottas déçoit de Grand Prix en Grand Prix.

En qualifications à Singapour, Valtteri Bottas pointait à quasiment 7 dixièmes de Lewis Hamilton ; en course, il ne fit guère mieux, avec des temps à 1,5 ou 2 secondes de son coéquipier. En Italie, le constat fut peu ou prou similaire, à ceci près que Valtteri Bottas fut assez proche de Sebastian Vettel pour essayer de le contenir. A la régulière, l’ancien pilote Williams n’a plus battu Lewis Hamilton en qualifications depuis sa pole au Red Bull Ring ; en course, depuis le Canada.

En somme, Valtteri Bottas devient de plus en plus un « wingman », un deuxième pilote attitré, comme Toto Wolff l’avait décrit imprudemment. Le Finlandais a peut-être été atteint au moral après son abandon au Red Bull Ring ou sa crevaison dans le dernier tour à Bakou.

Il n’en reste pas moins que sa baisse de forme interroge : certes, Lewis Hamilton n’a jamais semblé aussi invincible, mais le Finlandais ne devrait-il pas faire mieux ?

Et surtout, Mercedes aurait-elle dû se priver de toutes les options possibles dès juillet dernier ? Si Valtteri Bottas n’avait pas été prolongé aussi tôt, on aurait en effet pu imaginer Mercedes envisager de titulariser Esteban Ocon chez Mercedes dès 2019.

Ce pari n’aurait rien eu d’hypothétique ou d’hasardeux : le Français a pris le dessus sur Sergio Pérez cette saison. Certes, il est légèrement derrière au classement des pilotes, mais il faut se rappeler que le Mexicain est moins régulier et a inscrit 15 points d’un coup à Bakou (seul podium de Racing Point Force India). En qualifications (son point faible l’an dernier), les progrès d’Esteban Ocon sont les plus notables : il domine 11 à 4 dans son duel face à Sergio Pérez, coéquipier pourtant plus expérimenté. Sa troisième place sur la grille à Monza en est l’illustration (Sergio Pérez fut éliminé en Q1).

D’un côté, un pilote en baisse de forme et transparent, de l’autre, un jeune en plein progrès qui pourrait être privé de volant l’an prochain… Le timing n’est clairement pas le bon pour l’image de Mercedes : une fois encore, la gestion de la carrière de ses jeunes risque d’être attaquée pour son imprévision, son impréparation, voire son injustice. Rédemption en 2020 ?


19 septembre 2018 - 13h45, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Wolff a été rassuré de voir Lauda en bonne forme
Info suivante : Brawn estime que Hamilton a rompu la magie de Ferrari


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC