Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Abiteboul contredit Verstappen sur la spec C du Renault

Il peut rouler en altitude, mais…

F1


Miniboutik



A Sotchi pour ce week-end, les Red Bull partiront en fin de grille. Red Bull a installé un nouveau moteur, un nouveau turbo ainsi qu’un MGU-H et un MGU-K sur chacune des voitures en revenant à la spec B.

Fernando Alonso aura également un nouveau bloc tricolore et partira lui aussi à l’arrière du peloton.

Pourquoi donc Renault a-t-elle pris cette décision pour ces trois pilotes ? S’agit-il d’un problème particulier lié à la fiabilité ? Pressé d’en dire plus, Cyril Abiteboul, ce vendredi en Russie, a fourni quelques explications.

« C’est un fait assez évident. C’est simplement l’exécution d’un plan sur lequel nous étions tombés d’accord avec tous les clients. En particulier, avec Red Bull. Nous avons eu un problème de fiabilité à Singapour en EL1, assez tôt dans le week-end, et dans une moindre mesure en qualifications. Mais Max est un client très exigeant, et il n’est pas très calme non plus. Mais l’équipe a fait un travail formidable pour fournir à Max ce dont il avait besoin pour connaître un bon week-end à Singapour, c’est très clair. »

« De nouveau, cela faisait partie du plan s’agissant de la spec C. C’est une bonne spec, un bon pas en avant, ce que tout le monde reconnait. Red Bull a clairement passé un cap en matière de puissance, mais il y a aussi un certain nombre de limitations qui vont avec. Dans le plan, il était prévu d’introduire, plus tard, une nouvelle spec B. C’est un peu inhabituel comme programme, mais de nouveau, tout le monde est tombé d’accord sur ce plan, spécifiquement à la demande de Red Bull. »

La relation entre Red Bull et Renault a connu un nouveau raté ce week-end : Max Verstappen a assuré que la spec C ne pouvait rouler en altitude, comme à Mexico ou à Interlagos. De plus, la nouvelle version du V6 Honda pourrait déjà avoir dépassé la spec B du Renault. Que répond Cyril Abiteboul à ces assertions ?

« Tout moteur ne performe pas aussi bien à haute altitude. Mais le surcroît de puissance aurait été le même à Mexico donc non, je ne suis pas d’accord avec ces commentaires en général. Max devrait se concentrer sur la voiture. Mais nous avons en effet des inquiétudes au sujet de la fiabilité et donc il était clair que le moteur introduit pour Max ne pourrait faire toutes les courses, donc nous avons décidé de partir sur une spec différente. C’était bien le plan, comme je l’avais dit, et c’est le département ingénierie de Red Bull qui l’a validé, pas celui des pilotes. »

« Ensuite au sujet de Honda, franchement, je m’inquiète de tout en général… Honda, comme nous l’avons vu l’an dernier, fait de gros progrès. Red Bull a dit clairement que Honda investissait énormément d’argent, énormément, et apparemment beaucoup plus que nous. Nous en sommes heureux pour Red Bull et Honda… Franchement, nous avons notre manière de faire les choses, nous avons un plan et nous le mettons en œuvre. Ce n’est pas juste une course aux armements. Il faut développer tous les aspects du package. Il faut y aller étape par étape. Nous sommes très confiants pour notre évolution de l’an prochain. Nous nous situons sur le long terme. »

Renault a prévu quelques limitations sur ses unités de puissance pour ne prendre aucun risque au niveau de la fiabilité, même si Cyril Abiteboul reconnaît que « Daniel Ricciardo a réussi à trouver un moyen de contourner un peu les limitations du moteur en EL1 à Singapour. »

« Mais nous avons fait un meilleur travail pour trouver la bonne souplesse de conduite pour les deux Red Bull à Singapour. Il y a toujours des limitations. Nous ne pouvons tester le moteur dans des conditions reflétant exactement la réalité sur le banc d’essais. Nous travaillons dessus. Ce n’est pas très raisonnable d’investir autant d’argent dans un tel équipement mais s’il faut le faire, nous le ferons finalement. Nous préférerions que la FIA prenne des initiatives pour ne pas encourager des investissements déraisonnables… »


28 septembre 2018 - 15h59, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Sotchi, EL2 : Hamilton proche du record, Mercedes se réveille
Info suivante : Vettel : Ferrari a du retard à rattraper à Sotchi


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC