Hypercar : Qu’attendre des engagés du WEC en 2023 ?

On fait le point sur la liste communiquée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 janvier 2023 - 17:58
Hypercar : Qu'attendre des (...)

Le WEC a présenté ce mercredi la liste des engagés pour la saison 2023 du championnat du monde d’endurance. Le suspense autour de certains constructeurs est terminé, mais les informations que nous avons eues sont-elles pour autant fiables ?

On sait que Toyota, Peugeot, Porsche et Ferrari engageront deux voitures de manière sûre durant toute la saison. Comme prévu, Cadillac a inscrit un seul prototype à temps plein mais normalement, le constructeur américain qui cherche à intégrer la F1 devrait apporter un deuxième véhicule aux 24 Heures du Mans, au mois de juin.

Du côté de Glickenhaus, un seul prototype est présent sur la liste de la saison complète. La présence d’une deuxième Hypercar 007 est attendue pour le double tour d’horloge de la Sarthe, mais rien n’est sûr tant la fin de saison 2022 a été compliquée pour l’équipe américaine.

L’équipe ByKolles fait son retour sous le nom Vanwall, mais la voiture n’est pas encore homologuée et sa présence à Sebring est déjà en doute. C’est aussi le cas des équipes JOTA Sport et Proton Racing, qui sont inscrites avec des Porsche 963 privées.

Isotta Fraschini accuse le coup de son absence

Le grand absent de cette liste est le projet Isotta Fraschini, qui avait présenté en fin d’année dernière son Hypercar nommée Tip 6 LMH-C (photo). C’est l’équipe Vector Sport qui aurait dû se charger de l’opérationnel du prototype, mais il n’est pour le moment pas présent sur la liste.

"La déception est grande, nous ne le nions pas, mais cette décision du Comité WEC va nous stimuler encore plus pour démontrer les capacités techniques de notre entreprise" a déclaré Claudio Berro, directeur général sport d’Isotta Fraschini.

"Le plan ne change pas, nous continuerons à développer et à tester la Tipo 6 LMH C avec l’équipe Vector, puis à soumettre la demande d’homologation dans les délais prévus."

Gary Holland, directeur de l’équipe Vector Sport, confirme ce plan : "Nous sommes évidemment un peu déçus de ne pas avoir de place sur la grille de la saison complète, mais nous avons maintenant beaucoup plus de temps pour entamer un programme complet de tests et de développement de la nouvelle Tipo 6 LMH Competizione."

"Nous suivons l’exemple d’autres constructeurs dans un passé récent et nous visons à engager la voiture sur une base de course par course plus tard dans la saison, si cela est accepté par la FIA et le WEC."

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos