Motorsport

Wilson va essayer de bien négocier le rallye d’Espagne

Et ses changements de surfaces

Recherche

Par

20 octobre 2010 - 17:54
Wilson va essayer de bien négocier (...)

Matthew Wilson va tâcher de bien négocier le défi inhabituel proposé aux pilotes par le rallye d’Espagne, ce week-end, avec une première étape majoritairement disputée sur terre et les deux suivantes disputées sur asphalte.

« Je n’ai disputé qu’un seul rallye de ce type, à Chypre l’an dernier, et j’avais terminé 5ème. Je serais ravi de faire le même résultat », confie-t-il.

« Je pense que samedi matin pourrait être crucial – passer des réglages terres vendredi à des réglages asphalte samedi matin sera très délicat. Ca ne nous a pas posé trop de problèmes, la dernière fois, et nous avions signé un bon résultat, mais ce sera différent cette fois parce que les spéciales du rallye d’Espagne sont majoritairement asphalte alors qu’elles étaient essentiellement terre à Chypre », explique-t-il.

Le Britannique n’est pas un spécialiste de l’asphalte, mais il espère décrocher son meilleur résultat de la saison sur cette surface.

« L’asphalte n’a jamais été ma surface préférée, mais le rallye de France a été particulièrement difficile parce que nous découvrions de nouvelles spéciales », indique le pilote Stobart Ford. « A part le premier jour, les spéciales en Espagne sont quasiment les mêmes qu’en 2009, ce qui nous permettra de nous concentrer sur des détails pendant les reconnaissances. »

Outre Matthew Wilson, l’équipe Stobart a nominé l’américain Ken Block pour marquer des points au championnat des constructeurs.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less