Motorsport

Victoire en LMP2 de G-Drive Racing by Delta-ADR

Aux 6h de Silverstone

Recherche

Par Olivier Ferret

14 avril 2013 - 21:36
Victoire en LMP2 de G-Drive Racing (...)

Après un double podium samedi pour le coup d’envoi de l’European Le Mans Series, la ORECA 03 a débuté sa saison en Championnat du Monde d’Endurance FIA par une victoire méritée ! Auteur de la pole position, G-Drive Racing by Delta-ADR remporte la catégorie LM P2 avec Antonio Pizzonia, Tor Graves et James Walker.

Dans une catégorie ultra disputée, trois constructeurs différents pointent au trois premières places à l’issue des 6 Heures de Silverstone ! Si elles n’ont pu concrétiser, les deux autres ORECA 03, également propulsées par le V8 Nissan préparé dans les ateliers d’ORECA à Magny-Cours, se sont montrées compétitives. Après un début de course difficile, Pecom Racing franchit la ligne d’arrivée au quatrième rang. La seconde voiture de G-Drive Racing by Delta-ADR a mené les deux premières heures avant d’être accidentée. Elle a par ailleurs signé le tour le plus rapide en course.

Les réactions

Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA : « Bravo à G-Drive Racing by Delta-ADR qui entame parfaitement la saison avec cette superbe victoire ! L’an dernier déjà, l’équipe de Simon Dowson s’était imposée à Silverstone. Elle a de nouveau réalisé une excellente prestation avec le trio de la n°25 qui a fait un véritable sans faute. Dans toutes les conditions, la ORECA 03 s’est montrée performante ce week-end, la pole position et le meilleur tour le confirment. Avec également une bonne fiabilité, cette première manche est une vraie satisfaction et confirme l’objectif fixé avec les différentes teams : gagner la catégorie LM P2 du Championnat du Monde d’Endurance FIA. C’était important de débuter ainsi. »

Simon Dowson (Team Manager G-Drive Racing by Delta-ADR, ORECA 03-Nissan #25), 1er LM P2 : « Il s’agit d’une belle manière de commencer le championnat. Lors du premier arrêt, nous avons décidé de suivre deux stratégies différentes : je ne sais pas si c’était le meilleur choix, mais nous avons ensuite pris la bonne décision lorsque la pluie est arrivée. C’est dommage que la n°26 ait été victime d’une sortie de piste : nous étions certainement en mesure de faire un doublé. Sur le papier, nous savions que nous avions deux équipages capables de jouer la victoire. Nous l’avons confirmé aujourd’hui. Nous avons également prouvé que le package ORECA-Nissan-Dunlop va nous permettre de nous battre pour le titre. Avec la pole, le meilleur tour et la victoire, c’est un week-end positif. »

Le film de la course

Après avoir signé la pole la veille, la ORECA 03 n°25 du G-Drive Racing by Delta-ADR se maintient en tête au départ. A son volant, Antonio Pizzonia tente de distancer ses adversaires, tandis que la n°49 du Pecom Racing s’accroche avec un autre concurrent dès le cinquième tour. L’équipe argentine repart avec trois boucles de retard. La voiture soeur de G-Drive Racing by Delta-ADR, la n°26, est à l’attaque pour s’emparer de la deuxième place : à l’issue d’une belle bataille avec la Morgan n°24, Mike Conway y parvient après 40 minutes de course. Les stratégies diffèrent après les premiers ravitaillements. Quatrième après pitstop, la ORECA 03 n°26, chaussée de nouvelles gommes, double deux Morgan en un seul tour, avant de prendre l’avantage sur la ORECA 03 n°25 au milieu de la deuxième heure. Aux commandes, John Martin creuse l’écart, lequel atteint plus d’une minute au début du deuxième tiers de course ! Malheureusement, la pluie fait son apparition et l’Australien se fait piéger par des conditions de piste très changeantes. Cet accident lui coûte 5 tours.

A la mi-course, G-Drive Racing by Delta-ADR mène l’épreuve avec la n°25 qui possède une bonne minute d’avance. Après Antonio Pizzonia, Tor Graves et James Walker effectuent des solides relais pour conserver leur statut de leader. En parallèle, et alors que la n°26 est retardée par un contact avec une GT, la ORECA 03 du Pecom Racing effectue une belle remontée : le trio Perez Companc/Kaffer/Minassian retrouve le Top 5 au cours de la quatrième heure, et même temporairement le troisième rang à l’approche de la dernière heure. La hiérarchie évolue au gré des arrêts au stand, mais G-Drive Racing by Delta-ADR ne tremble pas et s’impose avec la ORECA 03 confiée à Pizzonia/Graves/Walker. Pecom Racing se classe finalement au pied du podium, tandis que l’équipage Martin/Conway/Rusinov termine 7e, avec le meilleur tour en course.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less