Motorsport

Une nouvelle étape à franchir pour SRT Motorsports

"A un stade où nous pouvons jouer de bonnes positions"

Recherche

Par

17 octobre 2012 - 12:17
Une nouvelle étape à franchir pour (...)

Le SRT Motorsports est déjà bien en place sur le tracé de Road Atlanta avec deux journées d’essais bouclés par les deux SRT Viper GTS-R sur le tracé georgien face à la concurrence. Le trio Wittmer/Farnbacher/Hunter-Reay est en piste sur la #91, tandis que Bomarito/Goossens/Kendall se partagent la #93.

Avant ce dernier rendez-vous de la saison, Bill Riley, en charge du développement, est confiant : « La fiabilité des Viper est bonne. L’équipe travaille très bien ensemble sachant que ce sont encore les débuts. C’est un bon groupe de travail. Nous aimons la compagnie de tout le monde. Nous avons un excellent groupe de personnes et de grands pilotes. Il a fallu que tout se mette en place et il est temps de travailler correctement. Il faut maintenant que le week-end se passe en douceur. C’est vraiment agréable car il y a beaucoup de personnes positives au sein de ce programme. »

Kuno Wittmer sait que c’est la dernière étape avant un programme complet pour 2013 : « Nous sommes maintenant à un stade où nous pouvons jouer de bonnes positions. Terminer parmi les cinq premiers à Road Atlanta serait extraordinaire. Je pense que tout est en place pour faire de bonnes choses. La fiabilité est la qualité première du produit SRT avec la Viper. Elle a été très fiable lors des trois premières courses. Ensuite, tout le monde travaille très bien ensemble. Il y a une grande harmonie au sein de l’équipe et c’est très important pour Petit Le Mans, mais aussi pour 2013. »

Gary Johnson, Chrysler Road Racing Manager, fonde beaucoup d’espoir sur cette course : « Ce sera la première fois que Ryan et Jonathan vont rouler en course avec la Viper. Ils vont pouvoir rouler en essais afin d’accumuler des kilomètres dans l’auto. Cela leur donnera la chance de se familiariser avec la voiture. Nous étudions aussi les arrêts aux stands pour qu’ils soient parfaits. Notre équipe a fait vraiment beaucoup de travail à ce sujet afin que nos pit-stops soient compétitifs. Le nombre d’arrêts que l’on a à faire peut s’avérer faire la différence au bout du compte. »

Tommy Kendall sait que cette étape du Petit Le Mans est importante : « Pour prendre de l’expérience, il est très important de disputer des courses de plus de quatre heures. Nous sommes impatients de rouler à Road Atlanta. C’est un véritable test pour tout le monde, mais aussi pour les voitures. Je dirais que c’est une prochaine étape parfaite, et quelle étape. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less