Sebring, 9ème heure : Statu Quo en tête de la course...

Le point après neuf heures de course

Par

20 mars 2011 - 00:43
Sebring, 9ème heure : Statu Quo en (...)

Stéphane Sarrazin est aux commandes de la course, au début de la 9ème heure, devant la Peugeot 908 HDi FAP de Loïc Duval. La 908 du Team ORECA-Matmut accuse un retard de 31s, alors que David Brabham est troisième à 4s de la Peuegot/ORECA. Genoa Racing continue sa marche en avant en LMPC avec Michael Guasch 9ème, tout juste devant la première GT, avec la BMW M3 GT de Joey Hand. Rien n’est fait en GT avec les six premiers qui se tiennent dans le même tour. La ORECA 03/Signatech Nissan a repris les rennes en LMP2, devant la Lola-Honda/Level 5 et la OAK-Pescarolo de Barlesi/Lafargue/Da Rocha.

Il faut descendre à la 24ème position pour trouver trace du leader GTC avec Damien Faulkner (Black Swan Racing). Les Audi sont elles à six tours de la tête, alors que la Peugeot de Wurz est elle 23ème à 17 tours. Petit coup de chapeau à la OAK-Pescarolo de Lahaye/Moreau/Ragues solidement accrochée à sa 4ème place en LMP1.

Dans son 202ème tour, Joey Hand améliore le meilleur temps de la BMW M3 GT de tête en GT en 2.01.526. Bruni est toujours en embuscade à seulement 843 millièmes. L’Italien s’arrête, laissant Bill Auberlen prendre la seconde place. Mike Rockenfeller est aussi à son stand, Rocky repart dans la foulée. Notons qu’une Jaguar est toujours en course, en 11ème place de la catégorie, avec Rocky Moran dans le baquet actuellement. Jamais une XKR n’avait bouclé autant de tours en course.

Stéphane Sarrazin s’arrête au 217ème tour, laissant temporairement le leadership à une autre Peugeot, celle de Loïc Duval. La course est un peu plus limpide en GT, avec des écarts qui grandissent. Actuellement troisième, la Corvette de Tommy Milner est à 9s de la seconde place toujours détenue par la M3 GT de Auberlen. Suite à l’arrêt de Sarrazin, Duval compte une avance de 11s sur Brabham et 42s sur Sarrazin. Jens Petersen est maintenant dans le baquet de la FLM de tête, au 15ème rang. Crevaison à l’arrière gauche pour la FLM09 de Jan-Dirk Lueders qui rentre au ralenti.

Quelques tours plus tard, Loïc Duval s’arrête, de même que Stéphane Sarrazin et David Brabham. En GT, Mika Salo met la F458 Risi Competizione en tête, devant Priaulx et Fisichella. Au 226ème tour, Matthieu Lahaye s’arrête en bord de piste. Le Mayennais n’hésite pas à refroidir ses pieds dès sa sortie du cockpit et part dans la voiture médicale. Dommage pour la OAK-Pescarolo n°15 qui était 4ème. Jay Cochran récupère donc cette 4ème place sur la Lola/Dyson. OAK Racing n’a donc plus qu’une seule auto en piste avec la LMP2 pilotée actuellement par Frédéric Da Rocha, 3ème de la catégorie. A priori ce serait une fuite d’essence qui aurait causé les brûlures au pied de Matthieu Lahaye.

Rien n’est joué en LMPC où Frankie Montecalvo remonte sur Jens Petersen, les deux FLM étant dans le même tour à 3h10 de l’arrivée. Peu avant le cap des 9 heures de course, Andy Priaulx a repris son bien en GT, avec 13s d’avance sur Giancarlo Fisichella sur la Ferrari F430 AF Corse.

Le classement donne : 1 Sarrazin, 2 Duval à 8s, 3 Brabham à 39s, 4 Cochran à 5 tours.

Endurance

Recherche

Info Motorsport

Photos

Vidéos