Motorsport

Sébastien Ogier complète un quarté Citroën

Et Kimi a pu repartir

Recherche

Par z.Marie-Lyse Trebuc

10 juillet 2010 - 19:00
Sébastien Ogier complète un quarté (...)

Accumulant de précieux kilomètres sur asphalte, Sébastien Ogier / Julien Ingrassia et Kimi
Räikkönen / Kaj Lindström ont progressé au classement général lors de la deuxième journée du Rallye de Bulgarie. L’équipage français s’est replacé dans le quarté de tête alors que les deux Finlandais peuvent encore espérer marquer des points.

Le Citroën Junior Team a vécu une longue fin de première journée. Suite à la sortie de route de Kimi Räikkönen et Kaj Lindström dans l’ES4, la Citroën C4 WRC n°8 entrait à l’assistance à 21h23. Huit mécaniciens – le nombre maximum autorisé par le règlement – se mettaient alors à l’oeuvre pour permettre à l’ancien Champion du Monde de F1 de repartir. Mission accomplie dans les 2h45 imposées par la réglementation WRC, la voiture rentrait en parc fermé à 23h55. Après une courte nuit (retour au parc d’assistance à 6h15), les deux voitures pouvaient débuter la deuxième journée.

« Toute l’équipe a fait un super travail », soulignait Kimi Räikkönen. « Ce matin, j’ai retrouvé une Citroën C4 WRC comme neuve et nous avons pu rouler tout à fait normalement pour aligner, encore et encore, les kilomètres dont nous avons besoin pour progresser. »

Face à des conditions incertaines en début de journée, le Citroën Junior Team faisait le choix de monter des pneumatiques Pirelli P-Zero à gommes tendres. « Ce fut la bonne option », se félicite Benoit Nogier, Team Manager. « Nous avons pu compter sur les informations de la météo, de nos ouvreurs et sur les données que nous avons accumulées lors des essais pour faire le bon choix. »

« Nous avons fait un meilleur choix de pneus que nos rivaux », confirme à son tour Sébastien Ogier. « Dès les premiers partiels, nous avons adapté notre rythme pour ne pas prendre trop de risques tout en nous assurant de reprendre rapidement la quatrième position aux pilotes Ford. »

Quatrième après l’ES5, le Français conservait sa position toute la journée : « Il n’y avait plus grand-chose à gagner au classement. Nous nous sommes donc concentrés sur notre propre course en essayant de nous servir de ces kilomètres pour progresser au maximum. Et l’objectif sera le même demain. »

Kimi Räikkönen remontait aussi au classement pour atteindre la quatorzième position de soir : « Dans les deux dernières spéciales, j’ai attaqué davantage avec des pneus tendres. Demain, nous allons essayer d’entrer dans le top 10 même si je crains que nous soyons un peu loin. Ce sera intéressant ! »

Benoit Nogier conclut : « Cette longue journée a débuté par le SupeRally de Kimi. Il a fallu remettre la voiture en ordre de marche et il faut saluer l’équipe pour le travail effectué. Sportivement, nous avons fait de bons choix de pneus suite à notre bonne préparation avant de venir ici. C’est positif de voir que nous exploitons au mieux le travail fait en amont. Sébastien doit continuer ainsi en pensant au futur et Kimi a petit défi pour entrer dans les points. Honnêtement, ce sera difficile mais il se sent de mieux en mieux
dans la voiture. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less