Motorsport

Sébastien Ogier avec les meilleurs

Alors que Kimi doit abandonner le rallye

Recherche

Par Franck D.

6 mars 2010 - 08:12
Sébastien Ogier avec les meilleurs

Le Citroën Junior Team s’est montré à son avantage lors de la première journée du Rallye du
Mexique, deuxième manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia occupent une très belle deuxième position avec quatre meilleurs temps en neuf spéciales.

Kimi Räikkönen et Kaj Lindström ont vu leur progression stoppée par une sortie de route.
Dès ‘Alfaro’, le premier chrono long de 22,96 kilomètres, la hiérarchie se dessinait. Alors que les premiers concurrents balayaient la trajectoire, les routes devenaient plus rapides pour leurs poursuivants. D’emblée, Sébastien Ogier profitait de sa cinquième position sur la route pour se placer au deuxième rang : « J’ai essayé de soigner mon pilotage en évitant de prendre des risques inutiles. Je savais qu’il y avait un coup à faire ce matin et je ne voulais pas laisser passer cette occasion ! »

Juste avant de revenir au parc d’assistance, la Citroën C4 WRC frappée du numéro 7 signait le meilleur temps dans la courte spéciale tracée dans les rues de León. L’après-midi, Sébastien Ogier continuait à aligner des performances de tout premier plan. Il terminait la journée avec trois meilleurs temps consécutifs : « Nous avons profité de notre position de départ et de la compétitivité de la Citroën C4 WRC. Tout s’est parfaitement passé. Demain, nous partirons en deuxième position sur la route. Les conditions seront certainement plus difficiles, mais cela fait partie de notre apprentissage. »

Kimi Räikkönen connaissait quant à lui une journée frustrante. La Citroën C4 WRC du Finlandais heurtait d’abord une pierre dans l’ES1. « La biellette de direction était tordue, mais nous avons pu réparer avant le départ de la spéciale suivante », racontait ‘Iceman’. « Dans l’ES2, nous avons dû nous arrêter après trois kilomètres. Nous avons mis du temps à trouver l’origine du problème. C’était simplement un connecteur desserré. » Malgré une direction encore tordue, Kimi parvenait à réaliser de bons chronos dans les deux spéciales suivantes. Dans l’ES7, sa course s’arrêtait lorsqu’il partait à la faute à quelques kilomètres de l’arrivée : « La voiture a glissé dans le bas-côté alors que nous abordions une courbe. Nous avons fait des tonneaux, mais tout va bien pour Kaj et moi. »

« Kimi a perdu du temps ce matin à cause d’un problème technique qui ne lui est pas imputable », conclut Benoit Nogier, team-manager du Citroën Junior Team. « Il a ensuite signé des temps plus qu’honorables. Il avait décidé de hausser le rythme dans l’ES7, une spéciale dans laquelle il se sentait bien. Malheureusement, il est sorti peu avant l’arrivée et il ne pourra pas repartir en Super Rallye, car la voiture est trop endommagée. Sébastien et Julien ont confirmé qu’ils sont capables de jouer avec les meilleurs pilotes mondiaux. Grâce à leur position sur la route et leur pointe de vitesse, ils sont deuxièmes avec la manière. Nous sommes très satisfaits de cette journée qui a vu les voitures de Citroën Racing Technologies réaliser la totalité des meilleurs temps grâce à Petter Solberg et Sébastien Ogier. C’est une première pour nous ! »

keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less