Motorsport

S-WRC : Pons s’impose pour ses débuts en Fiesta S2000

avec seulement 40 km d’essais !

Recherche

Par www.wrc.com

7 mars 2010 - 23:50
S-WRC : Pons s’impose pour ses (...)

Avec seulement trois spéciales au programme ce dimanche, Martin Prokop, leader au petit matin, et Xavier Pons avaient rendez-vous sur les plaines poussiéreuses du Mexique pour décider du vainqueur en S-WRC.

Pons a réalisé un chrono fabuleux dans la première spéciale de ce dimanche (ES19), lui permettant de passer devant Prokop et de reprendre la tête du classement S-WRC, après l’avoir perdu la veille en raison de problèmes d’embrayage.

Prokop a alors décidé de se contenter des points de la deuxième place pour renforcer sa position au championnat plutôt que d’attaquer et de risquer de ne pas finir le rallye. Malgré tout, il est parvenu à se monter plus rapide une dernière fois, remportant la super spéciale de fin d’épreuve (ES22).

Ainsi, Pons a pu rouler tranquillement et assurer sa victoire pour sa première participation au S-WRC en Ford Fiesta S2000 avec une avance de 17’’6 secondes.

« C’est mon premier rallye en S-WRC, mon premier rallye avec cette voiture et, avec seulement 40 km d’essais pour m’y préparer. Je suis donc très heureux », a déclaré Pons. « Nous avons eu quelques problèmes samedi mais aujourd’hui la voiture était parfaite et nous savions que nous pouvions l’emporter. C’est une super voiture et nous nous sentions de mieux en mieux au fil des spéciales, améliorant notre connaissance de la voiture. Le problème le plus gênant était notre manque d’expérience sur cette voiture et ces pneus, mais c’est un bon début. »

Avec deux rallyes en S-WRC, Prokop mène le classement de la catégorie avec huit points d’avance. « Nous n’avons pas eu de gros problèmes mais un tas de petits ennuis tout au long du rallye », commente Prokop. « Finalement, il nous fallait économiser la voiture car nous avons abîmé la zone moteur le premier jour, et faire du mieux que nous pouvions. Nous luttions pour la victoire mais quand Pons a pris la tête, j’ai décidé de ne plus essayer de nous battre. Il était très rapide et déterminé à l’emporter, donc je l’ai laissé filer. Je suis tout de même heureux car c’est un bon résultat pour le championnat et je sais que nous pouvons aller vite. C’était une situation inhabituelle mais ce genre de choses arrive. »

Le Qatari Nasser Al-Attiyah a dû abandonner sa troisième place lors du dernier Parc d’Assistance samedi. L’ancien champion P-WRC a endommagé son collecteur d’admission lors d’un atterrissage lourd dans l’ES16 et décision a été prise de retirer la Skoda Fabia S2000 de la course avant le départ.

Son retrait offre à la Ford Fiesta S2000 de Michal Kosciuszko, qui s’est retiré deux fois durant l’épreuve, la troisième place. « Nous avons rencontré beaucoup de problèmes mais le plus important est que nous avons montré que nous pouvions être rapide », a-t-il commenté. « Nous avons remporté la plupart des spéciales en S-WRC et ça nous met en confiance pour le reste de la saison. La voiture semble bien quand elle ne rencontre pas de problèmes, et je pense qu’elle est bien plus rapide que la Fabia. Nous savons maintenant ce que nous pouvons faire si nous sommes plus chanceux. »

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less