Motorsport

Loix triomphe à Ypres !

Pour la septième fois

Recherche

Par

25 juin 2011 - 22:32
Loix triomphe à Ypres !

Grand favori au début du weekend, Freddy Loix a été à la hauteur des attentes placées en lui et a décroché une septième victoire sur le rallye d’Ypres.

Les affaires du Belge ont été facilitées par les abandons prématurés de Jan Kopecky et Thierry Neuville, considérés comme ses adversaires les plus dangereux, et il n’a pas manqué de la souligner, regrettant presque de ne pas avoir été bousculé.

« Ce fut très bizarre, un peu trop facile au début », confiait-il. « Nous avons été un peu lents sur les trois ou quatre dernières spéciales, mais j’ai commencé à assurer dès ce matin. »

Loix a remporté neuf des dix-huit spéciales de l’épreuve.

Bryan Bouffier n’a pas commis d’erreur pour prendre une belle deuxième place, avec deux victoires de spéciale à son actif. Il a terminé à 1’41 du vainqueur.

« Je suis content d’être ici, à l’arrivée. La deuxième place est un assez bon résultat, nous savions que Freddy serait intouchable », commentait le pilote Peugeot.

Hans Weijs Jr a lui aussi fait un weekend impeccable et monte sur la troisième marche du podium, au terme de son premier rallye au volant d’une S2000.

« C’est vraiment bien. La troisième place est vraiment bonne, c’est du bon boulot », indiquait-il.

Ayant rencontré des problèmes d’embrayage sur l’avant-dernière spéciale, Michal Solowow a été obligé de l’actionner à la main sur l’ES18 et a réussi à conserver sa quatrième place finale.

« C’est parfait, nous sommes très contents », confiait le Polonais.

Guy Wilks a fait une bonne remontée et, après plusieurs crevaisons, a finalement arraché la cinquième place à Karl Kruuda. Le pilote Peugeot UK a été le plus rapide sur la dernière spéciale.

« Ce n’est pas le résultat que nous espérions. Nous avons encore été malchanceux. Nous avions un bon rythme », commentait-il.

Kruuda était un peu déçu de s’être incliné sur le fil, mais avait toutefois de bonnes raisons de se réjouir de sa sixième place.

« C’est fantastique mais je voulais la cinquième place. J’ai donné le maximum sur cette spéciale mais j’ai encore beaucoup à apprendre sur l’asphalte », indiquait-il.

Toni Gardemeister a pris la septième place, devant Luca Rossetti, Bernhard Ten Brinke et Robert Barrable.

Classement après l’ES18 :

Pos.EquipageVoitureTemps
1 Loix Freddy / Miclotte Fréderic Škoda Fabia S2000 2h40m03.9s
2 Bouffier Bryan / Panseri Xavier Peugeot 207 S2000 +1m41.6s
3 Weijs Hans / Degandt Bjorn Škoda Fabia S2000 +3m56.9s
4 Sołowow Michal / Baran Maciej Ford Fiesta S2000 +6m06.8s
5 Snijers Patrick / Gitsels Johan Mini John Cooper Works S2000 +6m20.0s
6 Wilks Guy / Pugh Phil Peugeot 207 S2000 +6m33.8s
7 Kruuda Karl / Järveoja Martin Škoda Fabia S2000 +6m40.6s
8 Gardemeister Toni / Suominen Tapio Škoda Fabia S2000 +6m57.4s
9 Rossetti Luca / Chiarcossi Matteo Fiat Grande Punto S2000 +7m25.0s
10 Ten Brinke Bernhard / Thierie Davy Škoda Fabia S2000 +7m37.3s
11 Barrable Robert / Connolly Damien Škoda Fabia S2000 +7m53.8s
12 Maurin Julien / Ural Olivier Ford Fiesta S2000 +8m38.0s
13 Van Den Heuvel Jasper / Kolman Martine Mitsubishi Lancer Evo X R4 +9m40.5s
14 Langenakens Jonas / Beernaert Nico Mitsubishi Lancer Evo X +10m15.3s
15 Debackere Melissa / Cokelaere Cindy Peugeot 207 S2000 +10m20.7s

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less