Motorsport

Loeb et Sordo attendent leur heure

Derrière Petter Solberg et Sébastien Ogier

Recherche

Par Franck D.

6 mars 2010 - 01:20
Loeb et Sordo attendent leur heure

La première journée du Rallye du Mexique a permis à Citroën de placer quatre C4 WRC en tête du classement général provisoire. Derrière Petter Solberg et Sébastien Ogier, qui ont tiré parti de leur ordre de passage dans les spéciales, Sébastien Loeb et Dani Sordo attendent leur heure. Les pilotes du Citroën Total World Rally Team seront dans une bonne position pour se rapprocher des leaders lors de la deuxième journée de course.

Comme il fallait s’y attendre, les ordres de passage ont été déterminants dans le déroulement de la première étape du Rallye du Mexique, disputée ce vendredi dans les environs de Léon. Recouvertes d’une épaisse couche de poussière, les spéciales étaient terriblement glissantes pour les premiers concurrents, qui devaient balayer la trajectoire pour leurs poursuivants.

Deuxième et quatrième du Championnat du Monde à l’issue du Rallye de Suède, Sébastien Loeb et Dani Sordo occupaient ces positions aujourd’hui. Malgré les conditions d’adhérence précaires, ils attaquaient sans relâche pour ne pas se laisser distancer par les concurrents disposant d’une route plus propre.

A l’issue de la première boucle de quatre spéciales, Sébastien Loeb occupait la troisième position, à 26’’1 de Petter Solberg : « Je suis plutôt content de cette matinée. J’ai bien conduit et je pense avoir limité les dégâts par rapport aux conditions de route. Nous nous attendions à ce qu’un pilote partant assez loin tire parti de la situation pour creuser un gros écart. Petter semble à l’aise avec sa C4 et il en a profité, mais il reste encore 300 kilomètres de spéciales à parcourir ! Je pense que les conditions seront un peu plus équitables cet après-midi. »

Quatrième, à trois secondes de son équipier, Dani Sordo tirait lui aussi un bilan positif de son entame de course : « La voiture glisse énormément et ce n’est pas toujours facile de rester dans les trajectoires, mais ça va ! Nous allons faire quelques modifications sur la voiture pour l’adapter aux conditions de cet après-midi. Avec des routes bien nettoyées, il devrait y avoir plus de grip. »

Effectivement, la seconde boucle de spéciales ne permettait pas aux leaders de continuer à creuser substantiellement l’écart. Sébastien Loeb et Daniel Elena se maintenaient à la troisième place, à moins de trente secondes de la tête du rallye : « Comme nos adversaires, nous avons choisi de ne pas ralentir pour bénéficier d’une meilleure position sur la route demain. J’aime le fair-play et je pense que nous assisterons à une belle bagarre entre cinq ou six pilotes demain. Avec 160 kilomètres chronométrés, contre seulement 60 dimanche, il s’agira d’une journée décisive pour la victoire. Ma troisième position n’est ni idéale, ni rédhibitoire. Il faudra attaquer du premier au dernier mètre ! »

Poursuivant sur le même rythme, Dani Sordo et Marc Marti occupaient toujours la quatrième position à l’heure de regagner le parc d’assistance de Léon : « Je n’ai pas fait de faute et la voiture a bien marché tout au long de la journée. Avec 40’’ de retard sur Petter, je peux encore espérer un bon résultat final. A nous de faire une très bonne journée demain… »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less