Motorsport

Le Mans, H+18 : Lutte à couteaux tirés en tête de la course

Un coup Audi, un coup Peugeot

Recherche

Par

12 juin 2011 - 09:10
Le Mans, H+18 : Lutte à couteaux (...)

Il reste 6 heures de course aux 24 Heures du Mans, où la bataille fait rage pour la tête entre Simon Pagenaud et Benoît Treluyer. Un coup à toi, un coup à moi... Les écarts ont été resserrés après une nouvelle neutralisation peu après 8 heures du matin, consécutive à un accrochage entre la Corvette de Magnussen, alors leader en GTE-Am et la Porsche de Ried. Au restart, les trois leaders étaient roues dans roues. Le trafic s’est immiscé dans la lutte pour le leadership avec Simon derrière la Corvette/Larbre et Benoît Treluyer qui prend le meilleur après le Karting avec les quatre roues en dehors de la piste. Hallucinant ! Le Dr Ullrich n’en revient pas mais la n°2 reprend les commandes. Alexander Wurz est alors 3ème à 5.6s, Stéphane Sarrazin étant lui à un tour, mais le pilote de la n°8 n’abdique pas une seconde et Stéphane cravache. Cependant, le Gardois doit marquer une pénalité de une minute (défaut de port de vêtement de protection lors d’un ravitaillement). A 8h43, Treluyer et Pagenaud s’arrêtent en même temps, laissant le champ libre à Wurz. Sept minutes plus tard, c’est Wurz qui s’arrête. Treluyer reprend les rennes, non sans un nouveau dépassement chaud sur la ORECA 03/Race Performance au même endroit où le Français a passé la 908 de Pagenaud.

Pour le reste, pas de grands changements, si ce n’est l’abandon de la Porsche/Lizards n°81 de Pumpelly, qui était en course pour la victoire en LM GTE-Am. Larbre Compétition est pour le moment aux deux premières places, devant la Ferrari F430/JMB Racing de Jean-Marc Menahem. Il reste encore quatre autos en GTE-Am. Toni Vilander est toujours en tête en GTE-Pro avec un tour d’avance sur la Corvette de Milner, qui lui-même compte une boucle d’avance sur la BMW M3 de Farfus. Les Porsche de Long et Pilet suivent au classement. Leader des LM P1 « Essence », la Pescarolo-Judd connaît une alerte, la « 16 » étant rentrée dans son box à 8h55.

Rien à signaler en LM P2 avec Olivier Lombard solide leader sur la Zytek-Nissan/Greaves Motorsport, devant la ORECA 03/Signatech-Nissan de Ordonez et la Lola-HPD/Level 5 de Bouchut. La OAK-Pescarolo n°49 est toujours quant à elle au pied du podium, alors que la seconde auto de Frédéric Da Rocha est partie çà la faute, mais la n°35 a pu reprendre la piste.

Au carillon des 9 heures du matin, le soleil est revenu sur Le Mans et l’Audi R18 TDI de Benoît Treluyer domine les débats avec 13s d’avance sur la Peugeot 908 n°9 de Simon Pagenaud. Alexander Wurz est lui à 27s, alors que Stéphane Sarrazin vient tout juste de marquer sa pénalité de une minute. La Pescarolo est toujours immobilisée, si bien que la Peugeot 908 HDi FAP du Team ORECA-Matmut va bientôt revenir dans le quinté de tête. Nicolas Prost pourrait ben en profiter également sous peu. La Lola Aston Martin/Kronos Racing est quant à elle à six tours de la Pescarolo. Finalement, Julien Jousse repart en piste au moment où Loïc Duval passe devant les stands. En GTE-Pro, Tommy Milner (Corvette C6.R) est revenu dans le même tour que la Ferrari F458/AF Corse de Gimmi Bruni.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less