Motorsport

Interview de Paul Nagle

Il épaulera Mikkelsen

Recherche

Par

10 septembre 2013 - 20:33
Interview de Paul Nagle

Le Rallye d’Australie sera une vraie découverte pour le pilote d’usine Volkswagen Andreas Mikkelsen et son nouveau copilote, Paul Nagle.

La manche australienne du calendrier marquera non seulement les débuts en compétition du Norvégien dans le pays, puisqu’il s’agit de sa première visite sur le continent, mais aussi sa première fois aux côtés de Paul Nagle.

L’Irlandais Paul Nagle a hérité du baquet de copilote d’Andreas Mikkelsen suite à l’indisponibilité de son traditionnel partenaire, Mikko Markkula, qui se remet d’une blessure au dos.

Paul Nagle se confie sur sa préparation et les défis qui se présentent à lui.

Q : Vous avez fait vos premiers essais avec Andreas et sa Volkswagen Polo R WRC la semaine dernière. Comment cela s’est passé ?

PN : « Ces essais ont été une belle expérience. Tout était nouveau pour moi : l’équipe, la voiture et le pilote. J’ai été très bien reçu et les deux jours d’essais se sont déroulés à merveille. La voiture est absolument fantastique. L’équipe travaille très dur. Ils scrutent le moindre détail dans le but de s’améliorer. »

« Andreas est un pilote exceptionnel. C’est une opportunité fantastique pour moi de concourir comme copilote chez Volkswagen, une équipe extraordinaire. Ce n’est que du plaisir de travailler avec ce staff. Tout le monde sait exactement ce qu’il a à faire et, en tant que nouveau, vous recevez tout le soutien possible. »

Q : À l’heure actuelle, vous ne serez aligné qu’une seule fois aux côtés d’Andreas. Ressentez-vous de la pression à l’amorce de ce Rallye d’Australie ?

PN : « Il y aura une certaine pression et je serai assurément un peu nerveux. Cependant, c’est mon travail et je suis impatient d’affronter ce défi et de travailler avec Andreas. Ma courbe d’apprentissage sera raide. Après tout, je ne connais pas du tout le Rallye d’Australie et je n’y ai jamais été avant. La dernière fois que cette manche était au calendrier du WRC remonte à 2011, donc seuls quelques pilotes y sont familiers. Tout le monde est donc dans une situation similaire en arrivant ici. Cela devrait nous convenir. »

Q : À quel point connaissez-vous Andreas Mikkelsen ? Est-ce difficile de s’adapter à son nouveau système de notes ?

PN : « Nous nous sommes affrontés en IRC. Andreas avait remporté le titre en 2011 et 2012 tandis que Kris Meeke et moi avons été sacrés en 2009. Andreas est arrivé dans cette discipline en 2010 lorsque Kris et moi défendions notre titre. Nous avons alors tous appris à nous connaître les uns les autres. »

« L’an dernier, Andreas et moi étions engagés en S-WRC, aujourd’hui WRC2. Nous nous connaissons donc assez bien pour travailler ensemble. Je me suis rapidement adapté au système de notes d’Andreas. Il y a évidemment des choses légèrement différentes. Cependant, après quelques heures d’essais, j’avais déjà pris le coup. Nous nous concentrerons particulièrement dessus pendant les reconnaissances. »

keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less