Motorsport

Hyundai est prêt pour le parcours mixte du Rallye d’Espagne

Avec trois voitures engagées

Recherche

Par Olivier Ferret

20 octobre 2014 - 18:31
Hyundai est prêt pour le parcours (...)

 L’avant dernière manche du championnat du monde est la seule de la saison disputée sur un parcours mixte terre-asphalte.

 Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC N°7) et Dani Sordo (Hyundai i20 WRC N°8) défendront une nouvelle fois les couleurs de Hyundai Motorsport tandis qu’Hayden Paddon (Hyundai i20 WRC N°20) portera celles de Hyundai Motorsport N.

 Les trois pilotes ont réalisé des tests complets pour se préparer à cette nouvelle compétition
Le Rallye d’Espagne représente un challenge très particulier pour les teams et les techniciens.

Après six spéciales courues sur terre le vendredi, les équipes devront adapter leurs voitures au parcours asphalte des deux journées suivantes. En plus de leur travail de maintenance habituel, les mécaniciens devront ainsi changer les transmissions, les suspensions et les freins vendredi soir en seulement 75 minutes.

Le Hyundai Shell World Rally Team s’est préparé pour cette compétition en réalisant une courte séance d’essais sur terre avec Dani Sordo et une plus longue sur asphalte avec ses trois pilotes. Au contraire de l’Allemagne ou de la France, le revêtement goudronné est plat et abrasif et le tracé des routes rappelle par endroits celui d’un circuit et réclame des réglages de suspension plus fermes.

L’équipe aura de nouveau pour objectif de finir avec ses trois voitures. Elle cherchera également à évaluer son niveau de performance sur asphalte.

Michel Nandan, Team Principal, déclare : « Le Rallye d’Espagne représente un gros challenge pour les pilotes mais aussi pour les équipes en raison de son parcours mixte-terre asphalte.

L’assistance du vendredi soir sera dure pour nos ingénieurs et nos mécaniciens qui devront faire passer nos voitures de configurations terre à asphalte en seulement 75 minutes.

Cette course étant la dernière de la saison sur asphalte, nous avons demandé à nos pilotes de pousser un peu plus pour vérifier l’évolution de nos performances depuis le Rallye de France.
Bien sûr, nous ne nous attendons pas à être les plus rapides car pour notre première saison, nous sommes toujours dans un processus d’apprentissage.

Mais ce serait bien de voir Dani, Thierry et Hayden en faire un peu plus sans compromettre notre objectif principal qui reste d’appendre et de finir avec nos trois voitures. »

Thierry Neuville, quatrième en Catalogne l’an dernier, cherchera à exploiter son expérience dans cette épreuve pour assurer un nouveau résultat positif avec le Hyundai Shell World Rally Team.

« Nous avons fait des essais pour adapter les réglages de notre voiture au parcours spécifique de ce rallye. Nous allons prendre le départ avec l’intention d’aller jusqu’au bout sans connaitre de problème et nous essayerons de tenir un bon rythme tout le week-end. Nicolas et moi avons beaucoup appris dans ce rallye l’an dernier et nous allons faire le maximum pour obtenir un nouveau résultat positif. »

Pour sa douzième participation à son rallye national, où il compte quatre secondes places, Dani Sordo cherchera à poursuivre sa série de bons résultats obtenus cette année sur asphalte avec le Hyundai Shell World Rally Team.

« Il y a toujours une ambiance formidable dans ce rallye où les spéciales sont belles et rapides. Le rallye commence par une étape terre ce qui n’est pas pour me déplaire : en raison de mon classement au championnat, je vais bénéficier d’un ordre de départ favorable. »

Le jeune néo-zélandais Hayden Paddon a participé à trois reprises à la manche ibérique avec pour meilleur résultat une excellente huitième place l’an dernier alors qu’il y conduisait pour la première fois une voiture de la catégorie WRC.

« C’est super de revenir au Rallye d’Espagne que j’apprécie particulièrement. Avec John, nous allons aborder cette course avec les pieds bien sur terre, en sachant que je vais y conduire pour la première fois la i20 WRC sur asphalte. Je compte entamer la première journée sur terre sans forcer avant d’attaquer un peu plus au cours des deux journées suivantes. Ce sont des spéciales que j’apprécie et où l’essentiel est de trouver de bonnes sensations avec sa voiture. Si j’y parviens assez vite, nous devrions être en mesure de signer un bon résultat. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less