Motorsport

Grosse désillusion pour Ford en Allemagne

Après une première étape plus que décevante

Recherche

Par

19 août 2011 - 21:48
Grosse désillusion pour Ford en (...)

Arrivée en Allemagne avec de grosses ambitions, l’équipe Ford a très vite déchanté.

Tout avait bien commencé, avec la victoire de Jari-Matti Latvala sur la première spéciale, mais tout a ensuite basculé. La météo capricieuse a piégé les pilotes Ford, de même que nombre de leurs camarades partis eux aussi avec des pneus durs.

Ils ont cédé beaucoup de temps aux Citroën sur la deuxième spéciale et espéraient se rattraper sur la suivante, mais Latvala a été victime d’une crevaison. Hirvonen se maintenait au troisième rang, sans pouvoir réduire l’écart sur les Citroën.

La tendance s’est confirmée dans l’après-midi. Hirvonen a fait une erreur et endommagée la suspension de sa Fiesta, tandis que Latvala se retrouvait avec seulement trois cylindres.

« C’était une erreur stupide », reconnaissait Hirvonen. « Je suis parti large au premier embranchement et l’impact à endommagé la suspension. J’ai touché les réglages pour redresser la suspension. Il était difficile de montrer à quel point la Fiesta RS WRC est compétitive parce que je n’ai pas eu une bonne journée. Mais il ne fait aucun doute que nous sommes plus proches de nos adversaires que l’année dernière. J’espère le prouver demain. »

Hirvonen reste troisième du général. Latvala, de son côté, a glissé dans le classement… et ses affaires n’ont pas été aidées par une nouvelle crevaison sur la dernière spéciale.

« J’étais tellement content de gagner la première spéciale asphalte avec la Fiesta RS WRC. Mais il s’est ensuite rapidement mis à pleuvoir. J’avais peur de glisser hors de la route parce que les pneus durs ne montaient pas en température. Nous attendions de gros nuages mais pensions que la pluie serait légère. Les pneus tendres auraient été un gros pari, mais un pari qui aurait payé », commentait-il. « Cet après-midi a été incroyablement frustrant. Le problème est apparu après seulement trois kilomètres dans la première spéciale et j’ai dû ensuite faire avec. Mon rallye est terminé en termes de bon résultat. Ce que je veux faire maintenant, c’est essayer de signer de bons chronos et prouver que la voiture et moi-même pouvons être compétitifs sur cette surface. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less