Motorsport

Entretien avec les vainqueurs du Tour de Corse

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul

Recherche

Par

15 mai 2011 - 16:51
Entretien avec les vainqueurs du (...)

Réunis dans le baquet de la 207 S2000 du team Peugeot Belgique, cette saison, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont signé leur première victoire en IRC sur le Tour de Corse.

Voici leur réaction à leur descente du podium…

Thierry, vous êtes le plus jeune vainqueur d’une manche de l’IRC. Comment vous sentez-vous ?

« Je me sens très bien, après trois longues journées de rallye. J’ai beaucoup attaqué sur les spéciales et il y avait de bons pilotes derrière moi qui poussaient fort. Il était difficile de continuer à attaquer parce que c’était assez serré avec Jan. Nous avons fait du bon boulot et avons très bien travaillé, je remercie l’équipe Peugeot Belgique et Kronos. Je suis vraiment content d’être le plus jeune vainqueur. C’est incroyable, gagner ce rallye est comme un rêve. »

Avez-vous eu peur d’être rattrapé par Kopecky ?

« Avant la première spéciale ce matin, j’étais sûr que la voiture fonctionnait très bien et que je pourrais faire un bon chrono. Mais après quelques intermédiaires, j’étais sept secondes derrière. J’ai vraiment attaqué sur les huit derniers kilomètres et je n’ai pas fini si loin. Peut-être que partir avec deux roues de secours n’était pas le meilleur choix. Je n’étais pas le plus rapide ce matin, il était peut-être trop tôt pour moi. Sur la deuxième spéciale, j’ai décidé d’aller à fond et j’ai signé le même chrono que Jan. J’étais très près de la limite. J’ai vu qu’il attaquait fort et je ne pouvais pas lever le pied sinon il serait passé devant moi. »

Nicolas, vous ne disputiez que votre deuxième rallye IRC avec Thierry. Comment avez-vous réussi à avoir autant de succès aussi rapidement ?

« Ce n’est pas exactement notre deuxième rallye parce que nous en avons fait plusieurs ensemble par le passé, avant de nous retrouver cette saison. Il n’y a pas de secret. Nous avons la même vision des choses et travaillons bien ensemble. Le résultat est là. »

De l’extérieur, Thierry est apparu très calme et contrôlant la situation, comment était-ce dans la voiture ?

« En fait, les apparences étaient fidèles à la réalité. Il était calme et avait toujours la situation sous contrôle. Nous nous sommes fait une ou deux chaleurs mais rien de grave. Evidemment, cette victoire en est le résultat. »

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less