Motorsport

ES6 : Mikkelsen et Ogier à égalité

Meeke abandonne après avoir heurté un arbre

Recherche

Par www.wrc.com

1er octobre 2016 - 12:33
ES6 : Mikkelsen et Ogier à égalité

Tous deux sur Volkswagen Polo R WRC, Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen ont fait le même temps dans l’ES6 du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse. La déception est grande pour Kris Meeke, qui effectuait une belle remontée mais qui a dû abandonner après avoir tapé un arbre.

Les pilotes des deux Volkswagen Polo R WRC ont expliqué avoir rencontré des vaches sur la route mais ça ne les a pas empêchés de faire le meilleur temps. Andreas Mikkelsen n’était pas dans l’état d’esprit de ralentir et continue ainsi de se rapprocher de Thierry Neuville, avec lequel il est en bagarre pour la deuxième place.

« On a vu quelques vaches se balader près d’un virage en aveugle non loin du départ. J’ai imaginé le pire mais j’ai pris la décision de garder le pied collé au plancher et, finalement, tout s’est bien passé. J’ai tapé plusieurs fois des petites choses à l’intérieur. J’avais peur d’avoir crevé mais non, on a bien terminé la spéciale. »

Ogier compte désormais 53’’6 d’avance sur Neuville, le Belge ayant lâché un peu de temps dans ce chrono. « Quand tu n’attaques pas à la limite, parfois tu perds du temps et c’est normal. Mais la route était franchement super sale, avec pas mal de terre et j’ai donc fait attention », a confié Ogier.

Meeke, qui a mis fin à la série de meilleurs temps d’Ogier, a dû abandonner après avoir heurté un arbre 400 mètres après le départ.

Neuville était heureux mais aussi frustré, sa Hyundai i20 se montrant très maniable dans les parties sinueuses, beaucoup moins dans les parties plus larges. Le Belge conserve 5’’4 d’avance sur Mikkelsen.

Jari-Matti Latvala reste à la quatrième place, devant Craig Breen, mais n’était pas heureux au volant de sa Polo R. « Je ne prends pas de plaisir. Je n’arrive à trouver la confiance et je galère vraiment avec les freins. Je n’arrive pas à trouver les bonnes sensations et ça m’embête. »

Hayden Paddon a fait le septième temps. « On en revient à la feuille à dessin. Ca ne va pas ce matin. » Le Néo-Zélandais reste sixième au général. Suivent Eric Camilli, Dani Sordo et le leader du WRC 2, Elfyn Evans. Mads Ostberg complète le top 10.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less