Motorsport

ES2 : Ogier augmente son avance

Santa Catalina / La Pampa 1 (27,09km)

Recherche

Par www.wrc.com

2 mai 2013 - 15:55
ES2 : Ogier augmente son avance

Pour la première spéciale de la journée dans les montagnes au Nord de Carloz Paz, les pilotes ont dû composer avec de la brume, de la pluie et des portions glissantes. Cela n’a pas empêché Sébastien Ogier de faire le scratch avec 5s d’avance sur son équipier Jari-Matti Latvala. Au général, le Français dispose désormais de 8.8s d’avance sur le Finlandais.

Le Gapençais a eu des soucis avec les temps intermédiaires dans sa Polo R. « J’ai eu les temps partiels au début de la spéciale puis plus rien. Donc je ne suis pas sûr des chronos réalisés par les autres », a-t-il expliqué.

Latvala a eu le même problème : « Je n’ai aucune idée sur la façon dont j’ai piloté sans les temps partiels. C’est mon premier vrai chrono sur cette spéciale puisque je n’étais pas présent l’année dernière », a commenté le Finlandais qui a abimé sa jante arrière gauche après avoir heurté une pierre.

Au volant de sa Citroën DS3, Mikko Hirvonen s’est classé troisième à 6.1s. A l’arrivée, le Finlandais a poussé un soupir de soulagement. « J’ai été chanceux. J’ai tapé une pierre avec le pneu avant droit après 17km mais je n’ai rien abimé ni crevé », a-t-il avoué à WRC.com.

Et qu’a fait Sébastien Loeb pour son retour ? En réalisant le quatrième temps à 8.5s d’Ogier, le Français n’a pas été à son aise dans cette ES2. Au général, le nonuple champion du monde accuse 10.5s de retard.

« J’ai fait ce que j’ai pu mais j’ai du mal à trouver le bon rythme. La voiture sous-vire de trop pour moi et j’ai du mal à avoir confiance », a-t-il déclaré.

Mads Ostberg a terminé cinquième avec sa Fiesta RS mais a souffert du manque de visibilité. « Les essuie-glaces ne fonctionnaient pas et ils étaient bloqués à la verticale. Ils ont de nouveau fonctionné à la fin de la spéciale sur le parcours de liaison », a indiqué le Norvégien.

Dani Sordo, qui célèbre aujourd’hui ses 30 ans, n’était pas non plus à la fête dans les parties sinueuses et glissantes.

En plus d’avoir rencontré un problème d’essuie-glaces, Thierry Neuville n’était pas non plus satisfait des réglages de sa Fiesta RS.

Après s’être plaint hier soir d’un problème moteur sur sa Fiesta RS, Martin Prokop a informé son équipe d’une alarme dans la voiture, peut-être un problème de surchauffe.

Dans la catégorie WRC 2, le leader de la veille, Marcos Ligato, s’est arrêté avec sa Subaru après 14km après avoir cassé une roue. Abdulaziz Al Kuwari a fait le meilleur temps de la catégorie au volant d’une Fiesta RRC avec 7.9s d’avance sur Nicolas Fuchs sur Mitsubishi.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less