Motorsport

Des hauts et des bas pour Sébastien Ogier en Suède

C’est le rallye...

Recherche

Par Olivier Ferret

7 février 2014 - 22:27
Des hauts et des bas pour Sébastien (...)

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont vécu une deuxième étape mouvementée sur le Rallye de Suède. Très satisfaits hier d’avoir pris la tête de la course malgré une position désavantageuse sur la route, les Français ont chuté au classement général dès la première spéciale du jour.

Lesjöfors a en effet été le théâtre d’une excursion hors-piste de la Polo R WRC. Si elle n’a pas subi de dégâts majeurs, la voiture est restée bloquée sur un talus de neige durant plusieurs minutes, faisant rétrograder Sébastien Ogier à la 20e place au général. Son déficit était alors de 4min18 sur le leader et de 2min48 sur le top 10.

Le podium étant hors de portée, Seb a tout simplement choisi de se faire plaisir en attaquant sur le reste de l’étape. Cette approche s’est traduite par 6 meilleurs temps en 8 spéciales. Sur les 102 km qui ont suivi sa sortie de route, il a ainsi récupéré 40.5s sur la tête de la course.

A ce rythme, le champion du monde en titre est rapidement revenu dans les points. A l’issue de cette deuxième étape, il occupe la 9e position du classement général.

Sébastien Ogier a désormais la 6e place en ligne de mire. Pour combler son retard de 1min07 sur cette cible, il tentera de tirer profit de l’étape la plus longue du rallye, au programme demain. Cette dernière journée comptera 8 spéciales pour un total de 142 km chronométrés. Le rallye se conclura dans l’après-midi avec la Power Stage de Värmullsåsen (15,87 km), sur laquelle Seb visera le maximum de points bonus.

« C’est le rallye ! On a glissé dans un mur de neige 12 km après le départ de la première spéciale du jour. C’était un virage lent, c’est peut-être pour ça que j’ai un peu perdu ma concentration, » explique Sébastien Ogier. « J’ai manqué l’entrée du virage et on s’est retrouvé bloqué. C’était une erreur stupide, mais ce sont des choses qui arrivent. En tout cas, merci à tous les fans qui nous ont aidés. »

« Evidemment, on n’a plus rien à perdre. Les conditions ne sont pas faciles, mais on va faire de notre mieux pour marquer des points utiles pour le championnat du monde. L’objectif réaliste que Julien et moi nous sommes fixé, c’est la sixième place. Ceci dit, j’espère pour l’équipe qu’Andreas et Jari-Matti seront en tête à la fin du rallye. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less