Motorsport

Citroën gagne quelques places avec ses trois voitures

Rallye Deutschland

Recherche

Par Olivier Ferret

22 août 2015 - 21:57
Citroën gagne quelques places avec (...)

 Le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team a profité de cette deuxième journée du Rallye d’Allemagne pour gagner des places au classement général.
 Mads Østberg et Jonas Andersson pointent désormais en septième position, tandis que Kris Meeke et Paul Nagle remontent au quatorzième rang.
 Sur la troisième DS 3 WRC, Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot continuent leur course sans faute, à la dixième place.

Particulièrement redoutée, la deuxième journée du Rallye d’Allemagne rassemblait tout ce que l’épreuve peut proposer comme pièges. Entre les vignes de la vallée mosellane, le parcours très rapide des forêts du Saarland et le béton du camp militaire de Baumholder, les équipages ont dû s’adapter à chaque instant.

Sur des routes sèches, mais avec des trajectoires parfois salies par le passage répété des concurrents, Mads Østberg se montrait régulièrement plus rapide qu’Hayden Paddon. Le Norvégien prenait l’avantage sur son rival grâce à un sixième temps dans les 45,61 kilomètres du premier tour de Panzerplatte Lang. Dans l’après-midi, le troisième du Championnat du Monde continuait d’attaquer et gagnait encore une position dans le juge de paix du rallye, aux dépens d’Ott Tanak. Il entamera la dernière journée avec l’objectif de conquérir la sixième place actuellement occupée par Elfyn Evans, 3,2 secondes devant lui.

Relégué au 25e rang hier soir après avoir terminé la première étape au ralenti, Kris Meeke repartait ce matin avec une DS 3 WRC parfaitement préparée. Le Britannique commençait sa longue remontée. Avec quatre spéciales dans le top 3, il rentrait à Trèves à la 14e place après avoir été le troisième pilote le plus rapide du jour.

En continuant son apprentissage, Stéphane Lefebvre parvenait à traverser tous les chronos sans commettre la moindre erreur. Le jeune pilote français, qui fait ses débuts avec la DS 3 WRC sur ce Rallye d’Allemagne, est même passé tout près d’un premier scratch en terminant au deuxième rang de l’ES12. Il repartira demain de la dixième position.

Quatre spéciales composent l’ultime journée de l’édition 2015 du Rallye d’Allemagne. Départ du parc fermé dès 6h10 pour deux boucles identiques à travers Stein & Wein (19,59 km) et Dhrontal (14,08 km). Une assistance scindera les deux passages. A 12h08, Dhrontal 2 servira de Power Stage télévisée, juste avant l’arrivée jugée face à la Porta Nigra de Trèves vers 15h00.

ILS ONT DIT

Mads Østberg : « Nous avons essayé de gagner des positions aujourd’hui. La DS 3 WRC fonctionnait parfaitement et j’ai tenté d’adopter un bon rythme. Ça a plutôt bien marché dans Panzerplatte. Cette spéciale est un redoutable exercice. La surface peut procurer énormément de grip, puis changer de nature et devenir très glissante. Il faut s’adapter, mais j’apprécie vraiment cet endroit avec d’énormes sauts et une belle ambiance. Nous avons réussi à passer Paddon et Tanak et nous ne sommes plus qu’à trois secondes d’Evans. Demain, ce sera encore très intéressant ! »

Kris Meeke : « Nous avons été les plus rapides de la journée derrière Ogier et Latvala. Après quelques kilomètres pour nous remettre en route ce matin, le rythme a été bon cet après-midi. Je pense que nous avons bien roulé, notamment dans Panzerplatte où nous avons bien géré nos pneumatiques. On prend toujours du plaisir au volant d’une WRC, même si la situation est assez frustrante. Il faudra continuer comme ça demain. »

Stéphane Lefebvre : « Le parcours d’aujourd’hui était très différent d’une spéciale à l’autre. Il a fallu s’adapter. Ma première expérience dans Panzerplatte en quatre roues motrices est mémorable. J’ai essayé d’appliquer les conseils que l’on m’a donnés en assurant, sans taper dans mes pneumatiques et le résultat est assez encourageant. Nous avons beaucoup appris et je commence à avoir de bonnes sensations avec la DS 3 WRC. Je parviens à comprendre ses réactions et à les anticiper. Demain, il faudra finir et continuer cette progression. »

FILM DU RALLYE

ES9 – Grafshaft 1 (18,35 km) – Sans le moindre abandon de la part des pilotes des WRC, l’ordre de départ était rigoureusement identique à la veille. Premier sur la route, Sébastien Ogier était le plus rapide devant Elfyn Evans. Tir groupé des DS 3 WRC de Mads Østberg, Kris Meeke et Stéphane Lefebvre entre la neuvième et la onzième place.

ES10 – Boseberg 1 (17,13 km) – Meilleur temps de Jari-Matti Latvala pour réduire l’écart sur Ogier à moins de dix secondes au classement général. Quatrième performance pour Kris Meeke, huitième pour Mads Østberg et douzième pour Stéphane Lefebvre.

ES11 – Arena Panzerplatte 1 (2,87 km) – Dans le premier passage dans la petite spéciale de Panzerplatte, Sébastien Ogier s’offrait un nouveau scratch devant Dani Sordo. Sixième temps pour Meeke, juste devant Lefebvre. Neuvième place pour Mads Østberg.

ES12 – Arena Panzerplatte 2 (2,87 km) – Deuxième temps pour Stéphane Lefebvre, juste derrière le leader Sébastien Ogier. Kris Meeke se classait au sixième rang et Mads Østberg au neuvième.

ES13 – Panzerplatte Lang 1 (45,61 km) – Premier passage dans la plus longue spéciale du rallye : Sébastien Ogier devançait Jari-Matti Latvala et Kris Meeke. Mads Østberg prenait l’avantage sur Hayden Paddon pour le gain de la huitième place. Dixième temps pour Stéphane Lefebvre. Kris Meeke terminait la matinée au 17e rang.

ES14 – Grafshaft 2 (18,35 km) – Après l’assistance, Kris Meeke continuait de progresser au classement avec un troisième temps derrière Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier. Septième, Mads Østberg était à la lutte avec Ott Tanak, tandis que Stéphane Lefebvre confortait sa dixième position.

ES15 – Arena Panzerplatte 3 (2,87 km) – Troisième temps pour Kris Meeke à seulement 0,2 seconde de la référence réalisée par Jari-Matti Latvala. Derrière, Mads Østberg et Stéphane Lefebvre se tenaient en un dixième.

ES16 – Panzerplatte Lang 2 (45,61 km) – Le second passage dans Panzerplatte Lang permettait à nouveau à Kris Meeke de s’illustrer, juste derrière Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala. Septième temps pour Mads Østberg qui s’emparait de la septième place devant Ott Tanak. Neuvième, Stéphane Lefebvre se rapprochait d’Hayden Paddon.

ES17 – Boseberg 2 (17,13 km) – Scratch de Sébastien Ogier pour terminer la journée. Cinquième, Mads Østberg mettait Elfyn Evans sous pression avant la dernière étape. Kris Meeke signait un nouveau troisième temps, tandis que Stéphane Lefebvre complétait la boucle au dixième rang.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less