Motorsport

Alexis Van de Poele à Sebring : Tel père, tel fils...

"Ma toute première course en dehors de l’Europe"

Recherche

Par

28 février 2013 - 15:03
Alexis Van de Poele à Sebring : Tel (...)

L’atavisme n’est pas un vain mot en sport automobile où on est fréquemment pilote de père en fils. Les exemples ne manquent pas, comme la famille Andretti (Mario et Michael), la famille Prost (Alain et Nicolas), la famille Tambay (Patrick et Adrien), la famille Villeneuve (Gilles et Jacques), la famille Hill (Graham et Damon), pour n’en citer que quelques-unes.

La famille Van de Poele ne fait pas exception, avec Eric et son fils Alexis. Ce dernier, 23 ans, va courir en mars prochain -les 14 et 15 mars- à Sebring au volant d’un prototype IMSA Lites du team ANSA Motorsports, arborant la célèbre livrée rouge et or de MOMO. Ce ne sera certes pas en ALMS, mais l’IMSA Lites, discipline satellite de l’ALMS, est un bon tremplin pour accéder à l’échelon supérieur. Alexis Van de Poele courra en Lites 1, la catégorie majeure de la Série. Les châssis des protos sont des Elan DP02, propulsés par un moteur Mazda MZR 2 litres développant 230 chevaux. Les pneus sont des Cooper d’où l’appellation officielle de la Série « Cooper Tires Prototypes Lites Championship Powered by Mazda ».

Sebring est un circuit qui a une saveur particulière pour Eric Van de Poele. L’homme au chapeau, cinq fois victorieux des 24 Heures de Spa et maintes fois sur les podiums internationaux tant en protos qu’en GT, a remporté en effet les 12 Heures de Sebring -en 1995 sur une Ferrari 333 SP et en 1996 sur une Riley & Scott Mk III-. Gageons que pour sa première course aux USA, Alexis aura à cœur de briller après avoir fait une belle saison en BRCC.

Alexis Van de Poele : «  Ce sera ma toute première course en dehors de l’Europe et ce qui la rend vraiment excitante, c’est qu’elle ait lieu aux USA, où le sport automobile est une religion, sur un circuit aussi mythique et dans une épreuve aussi célèbre que les 12 Heures de Sebring. Mon père a eu beaucoup de succès dans le passé à Sebring, et il m’a tellement parlé du circuit que j’ai hâte d’y courir. Je ne suis jamais allé à Sebring, mais avec mes 23 ans d’expérience et de passion pour le sport automobile, je puis dire que j’ai déjà sillonné le circuit virtuellement à plusieurs reprises. On m’a dit que le Sebring International Raceway est le circuit le plus exigeant pour le pilote et pour la voiture. »

Eric Van de Poele : « Je suis incroyablement heureux de savoir que mon fils va goûter un peu de l’histoire du sport automobile mondial sur un des circuits les plus célèbres du monde. Je suis particulièrement fier qu’il porte les célèbres couleurs de MOMO pour cette course. »

La participation de Alexis Van de Poele à cette manche IMSA Lites a été rendue possible grâce aux liens d’amitié existant entre son père Eric et Alain Nadal, le propriétaire de ANSA Motorsports, avec qui Eric a couru plusieurs fois.

Alain Nadal : « Alexis est un pilote très talentueux et l’IMSA Lites est un bon marchepied pour les courses de prototypes. Je suis certain qu’il sera performant à ce niveau. Je lui ai promis de lui donner un jour la chance de prouver qu’il est plus rapide que son célèbre père. Voilà cette opportunité. »

Alexis Van de Poele : « Le sport automobile est davantage qu’un sport, c’est une école de vie. Il m’a tellement appris que cela me servira dans ma vie quotidienne. Le sport conduit l’homme à ses limites. La concentration, le challenge, le développement, le travail en équipe, le fait qu’on peut toujours faire mieux, aller plus vite...Et, comme tout coureur vous le dira, le soutien est essentiel. C’est un grand honneur de courir sous la bannière de MOMO, un nom mythique en sport automobile. Je vais m’appliquer à prolonger les succès, l’image et l’esprit de la marque sur le circuit. »

Claude Foubert

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less