Motorsport

ALMS Mid-Ohio : troisième pole pour Dyson Racing !

Encore une première ligne 100% BMW en GT

Recherche

Par

5 août 2011 - 22:15
ALMS Mid-Ohio : troisième pole pour (...)

Avec seulement quatre LMP1 en piste à Mid-Ohio, la séance qualificative a été épargnée par le trafic. Pour la troisième fois de l’année, Dyson Racing rafle la pole, avec Guy Smith à la tâche. Au volant de la Lola B09/86, le Britannique s’est montré le plus rapide en 1.12.727. Klaus Graf (Lola Aston Martin/Muscle Milk AMR) a échoué à 165 millièmes, l’Allemand étant le premier sur le tarmac. Ce n’est qu’à 7 minutes du terme que la Lola/Dyson Racing n°16 a pris la piste. C’est au moment où Klaus Graf arrivait à son box que Guy Smith s’est emparé de la pole. Les quatre LMP1 monopoliseront les deux premières lignes, avec Steven Kane (Lola/Dyson Racing) troisième chrono à 880 millièmes de la pole. Chris McMurry a eu pour sa part beaucoup plus de mal, puisque la Lola B06/10 Autocon est reléguée à plus de quatre secondes, soit juste devant la première FLM. Les Lola du Dyson Racing semblent apprécier le tracé de Lexington puisque c’est sur ce même circuit de Mid-Ohio que le team de Rob et Chris Dyson s’était imposé au scratch pour la toute première fois il y a tout juste un an. Par la même occasion, Dunlop raflait son premier succès dans la série en prototype.

En LMPC, rien n’est joué avec une lutte à couteaux tirés entre Gunnar Jeannette (CORE Autosport) et Kyle Marcelli (Intersport Racing). C’est pourtant Jon Field (Intersport Racing) qui établissait le premier chrono de référence en 1.20.642, avant que Eric Lux (Genoa Racing) ne fasse mieux. Le dernier à entrer en piste était Gunnar Jeannette, leader du championnat. Dès son premier tour lancé, le pilote CORE Autosport s’installait en tête, devant Marcelli, avant que Field ne reprenne la seconde place. Jeannette ne s’en laissait pas compter pour améliorer à nouveau, avec un Marcelli qui en faisait de même à deux reprises. Les duettistes n’étaient alors séparés que par 51 millièmes, alors que le quarté de tête se tenait dans la même seconde. Gunnar Jeannette revenait à son stand, au moment où Lux (3ème) et Echeverria (5ème) amélioraient. Kyle Marcelli tentait une ultime tentative pour décrocher la pole, mais le Canadien était gêné par une autre ORECA-FLM 09. Malgré tout, il parvenait à tourner en 1.17.561, alors que la pole de Jeannette est en 1.17.281. De quoi avoir des regrets chez Intersport Racing. Pour ses débuts dans la série, Javier Echeverria (PR1/Mathiasen Motorsports) a décroché le 5ème temps. Notons le 6ème chrono pour Frankie Montecalvo (CORE Autosport) troisième au championnat.

Malgré des brides moins avantageuses, BMW Team RLL prouve qu’il est encore dans le coup, avec une première ligne 100% BMW M3. Joey Hand s’est vite montré aux avant-postes dès le début de séance, avant d’être passé par la Corvette C6.R de Gavin. Jaime Melo (F458/Risi Competizione) se rapprochait à 19 millièmes. A 8 minutes de la fin, 9 GT se tenaient dans la même seconde, mais rien n’était joué. Guy Cosmo (F458/Extreme Speed Motorsports) prenait les rênes en 1.21.206, avant d’être dépassé par cinq pilotes quasiment au même instant : Melo, Werner, Bergmeister, Hand, Gavin. Le Brésilien était le premier à passer sous les 1.21 au tour, le Top 6 se tenant en cinq dixièmes. En fin de séance, les deux BMW M3 reprenaient le dessus, avec Joey Hans devant Dirk Werner. BMW rafle sa troisième pole en cinq courses. Notons un tête à queue de Werner dans les derniers instants. Même sanction pour la Jaguar XKRS de Bruno Junqueira quelques minutes auparavant qui a bien failli terminer sa course dans le mur. Si les M3 ont devancé la meute de GT, la course s’annonce tout de même très indécise avec un quinté de tête en 405 millièmes. Derrière les deux M3, on retrouve Melo, Bergmeister, Gavin, Cosmo, Van Overbeek, Milner et Sellers. Les Doran-Ford n’ont guère brillé, Melanie Snow se classant avant-dernière pour ses débuts chez Robertson Racing. Les Porsche/Paul Miller Racing de Sascha Maassen et Flying Lizard Motorsports de Seith Neiman n’ont pas été plus vernies, avec des chronos très en deçà de la concurrence. Du côté des GTC, Spencer Pumpelly (TRG) s’est montré le plus rapide, le team de Kevin Buckler voulant à tout prix s’imposer à Mid-Ohio dans l’optique du championnat. Suivent Leh Keen (Alex Job Racing) et Jeroen Bleekemolen (Black Swan Racing).

Pos.#CatPiloteVoitureTempsÉcart
1 16 P1 Dyson/Smith Lola B09 86 Mazda 1:12,727 -.---
2 6 P1 Luhr/Graf Aston Martin Lola B08 62 1:12,892 +0,165
3 20 P1 Al Masaood/Kane Lola B09/86 1:13,607 +0,880
4 12 P1 Burgess/McMurry Lola B06 10 1:17,035 +4,308
5 6 PC Jeannette/Gonzalez Oreca FLM09 1:17,281 +4,554
6 89 PC Marcelli/Drissi Oreca FLM09 1:17,332 +4,605
7 37 PC J.Field/C.Field Oreca FLM09 1:17,670 +4,943
8 63 PC Lux/Zugel Oreca FLM09 1:17,972 +5,245
9 52 PC Chaves/Echeverria Oreca FLM09 1:18,540 +5,813
10 5 PC Bennett/Montecalvo Oreca FLM09 1:18,684 +5,957
11 18 PC Nicolosi/Boon Oreca FLM09 1:19,032 +6,305
12 56 GT Mueller/Hand BMW M3 GT 1:20,539 +7,812
13 55 GT Auberlen/Werner BMW M3 GT 1:20,655 +7,928
14 62 GT Melo/Vilander Ferrari F458 Italia 1:20,745 +8,018
15 45 GT Bergmeister/Long Porsche 911 RSR 1:20,917 +8,190
16 4 GT Gavin/Magnussen Chevrolet Corvette ZR1 1:20,944 +8,217
17 2 GT Brown/Cosmo Ferrari 458 Italia 1:21,068 +8,341
18 1 GT Sharp/van Overbeek Ferrari 458 Italia 1:21,256 +8,529
19 3 GT Beretta/Milner Chevrolet Corvette ZR1 1:21,280 +8,553
20 17 GT Henzler/Sellers Porsche 911 RSR 1:21,921 +9,194
21 4 GT Murry/Lazzaro Doran Ford GT 1:22,128 +9,401
22 99 GT Junqueira/Wilden Jaguar XKR 1:22,569 +9,842
23 98 GT Jones/Moran Jaguar XKR 1:22,971 +10,244
24 48 GT Miller/Maassen Porsche 911 RSR 1:23,084 +10,357
25 40 GT A.Robertson/Snow Doran Ford GT 1:23,854 +11,127
26 44 GT Neiman/Law Porsche 911 RSR 1:24,712 +11,985
27 66 GTC Ende/Pumpelly Porsche 911 GT3 Cup 1:26,602 +13,875
28 23 GTC Sweedler/Keen Porsche 911 GT3 Cup 1:26,614 +13,887
29 54 GTC Pappas/Bleekemolen Porsche 911 GT3 Cup 1:26,741 +14,014
30 77 GTC Potter/Stanton Porsche 911 GT3 Cup 1:27,336 +14,609
31 68 GTC von Moltke/Bunting Porsche 911 GT3 Cup 1:27,429 +14,702
32 11 GTC Ham/Cumming Porsche 911 GT3 Cup 1:27,784 +15,057
33 34 GTC LeSaffre/Davis Porsche 911 GT3 Cup 1:27,791 +15,064

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less