Motorsport

24h du Mans, H+16 : Les trois Audi déroulent et Rebellion résiste

Pas de changement en LMP2

Recherche

Par

17 juin 2012 - 07:12
24h du Mans, H+16 : Les trois Audi (...)

Après 16 heures de course, le soleil est de la partie sur le Circuit des 24 Heures du Mans, où on trouve toujours trois Audi dans le tiercé de tête, avec la #1 d’André Lotterer aux commandes de la course, avec 249 tours bouclés. Les deux R18 e-tron quattro sont toujours vaillantes puisque la #2 de Dindo Capello est deuxième, à 41 secondes. Les deux pilotes Audi enchaînent les tours rapides. La R18 ultra #3 pilotée actuellement par Mike Rockenfeller est troisième à deux tours. La dernière Audi pointe au 5ème rang, avec la #3 de Marc Gené. Les deux Lola-Toyota du Rebellion Racing sont elles aussi toujours dans le coup, la #12 de Nico Prost se plaçant au pied du podium, alors que Harold Primat est lui au 6ème rang.

Pas de changement en LMP2 où la HPD ARX-03b/Starworks Motorsport de Potolicchio mène toujours la danse, devant trois ORECA 03, avec dans l’ordre la #49 du Pecom Racing (Kaffer), la #26 du G-Drive by Signatech-Nissan (Panciatici) et la #46 du Thiriet by TDS Racing (Tinseau).

Domination Ferrari en GTE-Pro puisque la F458 Italia/AF Corse #51 de Fisichella domine la #59 du Luxury Racing (Makowiecki), qui vient d’être retardée par une crevaison. L’Aston Martin Vantage GTE est troisième, même si Stefan Mücke vient d’aller faire un tour dans le bac, alors que l’Allemand venait de tourner sous les 3.57 mn. La Ferrari F458 Italia/AF Corse de Marco Cioci est donc en chasse de la Vantage GTE, à 1.23 mn. Du côté des GTE-Am, la Corvette C6.R/Larbre Compétition de Patrick Bornhauser est toujours devant la Porsche/IMSA Performance Matmut de Raymond Narac. Sur la Ferrari F458 Italia/Krohn Racing, Nic Jönsson est troisième, à trois tours de la Corvette de tête.

Le constructeur américain a perdu le contact avec la tête, même si les deux C6.R officielles sont toujours dans le coup. C’est un peu l’hécatombe en GTE-Pro, notamment chez Porsche. En GTE-Am, la Porsche/ProSpeed n’est plus en course, Al Faisal sortant de la piste, et occasionnant une neutralisation d’une bonne trentaine de minutes.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less