Zak Brown : Si j’étais Horner, je serais très préoccupé en voyant Pérez...

Red Bull court de manière un peu sale et méchante, pas McLaren F1

Par Alexandre Combralier

7 juillet 2024 - 08:38
Zak Brown : Si j'étais Horner, (…)

La guerre psychologique se poursuit entre Red Bull et McLaren F1 !

Christian Horner a déclaré, plus tôt ce week-end à Silverstone, que Red Bull avait « désespérément besoin » que Sergio Pérez soit enfin « compétitif. »La pression monte sur Checo...

Les qualifications n’ont rien arrangé au cas de Checo - qui est sorti dans les graviers dès la Q1. Déclenchant bien sûr une réaction du côté de Christian Horner, qui a déclaré que Red Bull ne pouvait se permettre de telles erreurs de la part de son pilote.

Et Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, est venu se mêler à cette affaire interne à Milton Keynes. En effet l’Américain (qui s’exprimait avant les qualifications) n’y est pas allé de main morte, en considérant qu’à la place de Christian Horner, il considérait d’écarter peut-être plus rapidement Sergio Pérez du deuxième baquet Red Bull.

Évidemment, cette dernière déclaration de Zak Brown n’est pas innocente et vient contribuer à l’opération déstabilisation lancée par Woking envers ses premiers rivaux…

« Je serais, et je suis sûr qu’ils le sont (chez Red Bull), très préoccupé et inquiet en raison du manque de performance » a ainsi déclaré Zak Brown au sujet de Sergio Pérez.

« Mais comme j’aime bien Sergio, je ne voudrais pas faire d’autres commentaires à ce sujet. »

En raison des dernières contre-performances de Sergio Pérez, l’écart reste stable voire se réduit entre McLaren F1 et Red Bull au classement des constructeurs (87 points aujourd’hui). McLaren F1 peut-elle donc viser le titre selon Zak Brown ?

L’Américain en profite pour remettre une couche sur le cas Checo…

« Je pense que cela va dépendre de Perez, au bout du compte... Parce que vous devez supposer que Max va être premier, deuxième ou troisième à chaque course, le reste de l’année, probablement plus premier que troisième. »

« Sergio qui sous-performe, c’est ce qui ouvre la fenêtre pour nous. Je pense que si nous marquons autant de points que lors des six dernières courses, sur l’ensemble de l’année, nous pourrons faire le travail. Nous en sommes donc pleinement conscients. »

« Mais la façon dont Andrea (Stella, le directeur d’écurie) motive l’équipe, tout tourne autour du week-end, de la prochaine session et de la semaine prochaine. Nous savons donc que nous pouvons le faire. Mais ce n’est pas ce qui nous motive. Ce qui nous motive, c’est d’essayer d’être meilleurs à chaque séance, à chaque semaine, et le résultat se fera tout seul. »

Objectif titres mondiaux pour McLaren F1 ? Oui, et même si Red Bull n’est pas une équipe propre !

Zak Brown le réaffirme donc : McLaren F1 est prête à livrer bataille contre Red Bull. Quitte à ce qu’il y ait des accidents, comme au dernier Grand Prix d’Autriche ?

« Nous sommes prêts à nous battre. Mais pas de manière trop sale ou méchante, ce n’est pas comme ça que McLaren fait la course. Je pense qu’il est possible qu’on le fasse, mais pas de manière trop sale ou méchante… »

« Ils (Red Bull) semblent parfois avoir une mentalité qui les mène à vouloir gagner à tout prix. Ce n’est pas notre façon de faire de la course. Mais nous pensons qu’il est possible d’aller jusqu’au bout et de se battre à notre façon. »

« Vous savez, nous essayons simplement de faire de notre mieux chaque week-end. Je ne sais pas si je décrirais nos chances de remporter le titre constructeurs comme très fortes, mais je pense qu’il y a clairement une chance si nous continuons à marquer des points comme nous l’avons fait lors des cinq ou six dernières courses, alors nous pourrions combler cet écart d’ici la fin de l’année. »

Au classement pilotes, Lando Norris est à plus de 80 points de Max Verstappen. Mais ce n’est pas non plus un écart insurmontable selon Zak Brown.

« Pour remporter le championnat du monde de Formule 1, tout le monde doit être à 100 %. Lando a le bénéfice d’une victoire. Max, Lewis et Schumacher… je pense que lorsque vous avez gagné autant qu’eux, cela vous donne beaucoup d’expérience. »

« Lando est encore en train d’acquérir l’expérience des Grands Prix. C’est génial parce que la seule façon d’y arriver, c’est d’y rester. Et il va continuer à s’améliorer en tant que pilote. »

« Il est parfaitement capable de gagner le championnat du monde maintenant, mais cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas encore s’améliorer. Je pense que Max est un meilleur pilote aujourd’hui qu’il ne l’était la première année de son championnat, la deuxième année de son championnat. Ces pilotes ne cessent d’affiner leur jeu. »

« Mais il faut le faire une course à la fois, comme le fait Lando. Et je ne vais pas donner à Lando des conseils sur la façon de conduire. C’était un très petit contact (au Red Bull Ring) qui aurait pu se terminer par rien d’autre que quelques marques de pneus - et ça malheureusement coûté la course. Quand vous voulez gagner et que vous vous battez contre un champion du monde, ce sont des choses qui arrivent. »

Red Bull

McLaren F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos