Wolff ne voit pas Hamilton s’en aller au milieu des difficultés

Pas de retraite en vue à la fin de l’année

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2022 - 17:01
Wolff ne voit pas Hamilton s'en (...)

Toto Wolff a relativisé le fait que les mauvaises performances de Mercedes F1 jusqu’à présent en 2022 pourraient pousser Lewis Hamilton à une retraite anticipée.

Le septuple champion du monde a admis à Melbourne que piloter sa W13 n’était "pas amusant", la comparant même à une vipère. Un niveau bien au-delà d’une diva selon lui.

Pire encore, l’équipe allemande "ne fait aucun progrès" pour rattraper les meilleures équipes Ferrari et Red Bull, comme l’a admis Wolff (à lire ici).

"C’est la pire voiture que j’aie jamais connue et nous ne pouvons pas nous débarrasser du rebond. Ce n’est franchement pas amusant pour moi de piloter cette année pour le moment. Et si ça reste comme ça, ça va être long, très long..." a confié Hamilton.

"C’est vrai," répond Wolff à ses côtés. "C’est épuisant pour le pilote."

De quoi le démotiver ? Wolff embraye.

"Je vois où vous voulez en venir. Mais Lewis gère cela de manière positive. Nous essayons de nous renforcer mutuellement."

"Vous ne pouvez partir que si vous n’aimez plus ce que vous faites, mais Lewis adore faire ça. Il est dans une forme fantastique, sa vie est très riche mais extrêmement disciplinée et il lui reste encore de nombreuses années."

Néanmoins, lorsqu’on lui dit que le langage corporel de Hamilton est particulièrement pessimiste à l’heure actuelle, Wolff admet : "je vois un Lewis optimiste lorsque nous commençons la journée, puis un Lewis pessimiste lorsque la séance s’est déroulée moins bien que prévu."

"J’ai dû arrêter de penser en termes de sessions et de week-ends, mais d’années. Cela doit être juste un coup dur et non une spirale descendante à long terme. Ce sera un coup dur, et c’est pourquoi nous devons l’affronter maintenant, mentalement, et travailler pour de jours meilleurs sans se laisser abattre."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos