Wolff : L’annonce de GM et Cadillac est un message fort pour la F1

"Personne ne remettra jamais en question leur pedigree"

Recherche

Par Paul Gombeaud

13 janvier 2023 - 16:19
Wolff : L'annonce de GM et (...)

Alors que Michael Andretti dénonçait l’avidité des directeurs d’équipe de Formule 1 à l’égard de son projet visant à devenir la 11e écurie de la discipline, Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, a pris la parole et salué l’implication d’un grand constructeur.

General Motors s’est en effet associé à Andretti pour entrer en F1 par l’intermédiaire de sa marque Cadillac. Et si le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, n’a jamais caché son enthousiasme depuis l’annonce survenue début Janvier, ce n’est pas le cas du reste du paddock, à l’exception de McLaren et d’Alpine F1 qui sont jusqu’ici les seuls alliés d’Andretti selon les dires de l’Américain.

"Cadillac et General Motors, voilà un message fort," a déclaré Wolff.

"Il est certain que le fait qu’ils s’associent à Andretti est un point positif, cela donne un autre angle qui peut ou non être bénéfique pour la Formule 1, mais personne ne remettra jamais en question le pedigree de GM ou de Cadillac dans le sport automobile, et évidemment en tant que société automobile mondiale."

Wolff s’exprimait aux côtés de James Vowles lors d’une conférence média aujourd’hui, ce dernier étant devenu le nouveau directeur de l’équipe Williams.

Celui-ci voit également des points positifs dans l’engagement des deux marques, mais il explique pourquoi plus d’informations sont nécessaires sur l’offre d’entrée.

"Nous sommes toujours ouverts à la croissance du sport," a déclaré Vowles.

"La vérité derrière cela est que financièrement, le sport devient de plus en plus performant. Quiconque se joint à cet environnement doit apporter la croissance nécessaire pour que tous les autres soient dans une meilleure position, ou au moins dans une position neutre. Je pense que c’est ce qui a été dit depuis le début."

"Il y a beaucoup de belles choses à propos d’Andretti et de Cadillac, il faut juste bien comprendre comment cela fera évoluer le sport, de quelle manière, et quelle sera cette évolution."

L’opinion de Williams restera différente de celle de Mercedes F1

Si James Vowles a désormais rejoint Williams, Toto Wolff a démenti toute suggestion disant que Mercedes F1 et l’équipe de Grove auraient désormais systématiquement la même opinion à l’égard des sujets politiques de la Formule 1.

"Nous sommes tous à peu près de la même génération, pas en termes d’âge car James est plus jeune, mais en tant que personnes qui ont accédé à des postes de direction au sein de la Formule 1," ajoute l’Autrichien.

"Il y a Fred Vasseur, Laurent Rossi, Andreas Seidl, nous tous. Mais il y a une chose en commun, à savoir que nous sommes dans une position qui consiste à défendre notre point de vue et nos équipes, afin de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour prospérer."

"Si j’arrivais à m’impliquer avec James et à lui demander de se ranger du côté de Mercedes, il me dirait d’aller me faire voir. Il y a toujours eu cette spéculation que Williams, à cause de la présence du moteur Mercedes, est une équipe subordonnée, mais rien de tout cela n’est vrai. Nous n’avons jamais interféré dans la situation d’un pilote, nous avons toujours compris l’autorité de la direction de l’équipe, et c’est pourquoi James va faire ce qui est bon pour l’équipe afin de faire avancer les choses."

"Il sera jugé sur le succès de l’équipe, et si Mercedes est utile, il en parlera et s’il sent qu’il doit avoir une position différente, il la défendra. Je n’ai aucun doute sur le fait que cela sera bénéfique pour la Formule 1 dans son ensemble, car il n’est pas motivé par son ego : il est rationnel, logique, il comprend le sport de l’intérieur et c’est une bonne contribution à ce que nous faisons."

Andretti F1 Team - Cadillac Racing

Williams F1

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos