Wolff : Il faut ’réglementer’ les cryptomonnaies, un secteur ’vulnérable’

Mercedes F1 a vu son sponsor FTX "disparaître en une semaine"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 novembre 2022 - 07:50
Wolff : Il faut 'réglementer'

Mercedes F1 a connu un revers avec la disparition d’un de ses sponsors en cours de saison. La plateforme de cryptomonnaies FTX s’est effondrée, et Toto Wolff, directeur de l’équipe, admet que cela a été une surprise, tant elle semblait solide. Il note aussi que le milieu des cryptos va devoir être surveillé de près.

"C’est difficile, car nous savons tous que la crypto a de la pertinence" a déclaré Wolff. "Je crois fermement à la blockchain comme moyen de transactions à l’avenir, mais la situation est très malheureuse."

"Nous avons considéré FTX parce qu’ils étaient l’un des partenaires les plus crédibles et les plus solides, financièrement sains, qui existaient, et de nulle part, vous pouvez voir qu’une société de crypto peut fondamentalement être à genoux et disparaître en une semaine, et cela montre à quel point le secteur est encore vulnérable."

"Ce n’est pas réglementé, et je crois que ça doit trouver sa voie dans les règlements, parce qu’il y a tellement de clients, d’investisseurs, de partenaires comme nous qui ont été laissés dans une incrédulité totale quant à ce qui s’est passé."

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, est lui aussi très prudent à ce sujet puisque Velas, un des principaux partenaires de la Scuderia, vient aussi de ce milieu : "Il est certain que c’est quelque chose dont nous devons prendre soin et faire attention."

"La surveillance est la seule chose que nous pouvons faire pour le moment. Il est très difficile de savoir et de prévoir, donc nous surveillons ce qui est lié à notre situation. Mais jusqu’à présent, tout est stable et ne pose pas de problème."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos