Williams F1 : Capito ’pas pressé’ de décider du duo de pilotes pour 2023

Ricciardo est sur le marché mais Latifi conserve ses chances

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 août 2022 - 18:43
Williams F1 : Capito 'pas (...)

Libéré à un an de la fin de contrat chez McLaren F1, Daniel Ricciardo est désormais sur le marché et les rumeurs vont bon train au sujet de son avenir. Et certaines d’entre elles l’envoient chez Williams F1 en 2023.

Si Alexander Albon prolongeait son contrat d’un an au début du mois, l’avenir de Nicholas Latifi est en revanche incertain et il il se pourrait bien qu’il s’agisse actuellement de sa dernière saison en Formule 1.

Mais Jost Capito, le PDG de l’équipe basée à Grove, assure qu’il n’y a aucune raison de se précipiter pour décider de l’identité du deuxième pilote pour 2023. En tout cas, rien ne sera annoncé avant au moins le Grand Prix d’Italie qui aura lieu peu avant la mi-Septembre.

"Nous allons discuter avec tout le monde et voir ce qui se passe. Nous ne sommes pas pressés et nous ne prendrons aucune décision avant Monza," a déclaré Capito.

"Nous avons déjà prolongé Alex. Et Nicky a progressé lors des dernières courses. Il est prêt à poursuivre avec nous et nous avec lui. Il a désormais trois courses européennes devant lui pour prouver qu’il maitrise mieux la voiture, qu’il est plus en confiance."

"Il est sur la bonne voie depuis quelques temps, donc s’il montre de la performance, il aura une bonne chance de rester avec nous l’année prochaine."

"D’un autre côté, nous avons aussi nos propres jeunes pilotes. Logan Sargeant est là et il effectue une saison fantastique en F2. Nous avons de bonnes options."

Capito soutient Chadwick suite aux propos de Domenicali

Stefano Domenicali, le PDG de la Formule 1, déclarait en marge du weekend de Spa qu’il ne voyait "pas de femme arriver en F1 dans les cinq prochaines années."

Des propos qui n’ont pas plu à Capito alors que Jamie Chadwick, qui domine de la tête et des épaules en W Series, est membre de l’académie Williams F1.

"C’est le point de vue de Stefano, mais sur quoi est-il fondé ? Jamie ne doit pas se laisser impressionner par cela."

"Nous travaillons en étroite collaboration avec Jamie. Elle est membre de notre académie, elle comprend ce qu’elle doit améliorer et elle bénéficie d’un entrainement très spécial, qui l’aide beaucoup et qui lui offre davantage d’opportunités."

"Enfin, elle doit prouver en F3 et en F2 qu’elle mérite une place en Formule 1. Si elle prête à le faire, elle aura notre soutien."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos