Vettel : ’Plus personne ne se souviendra de moi à un moment’

Le futur retraité est philosophe

Recherche

Par Franck Drui

13 octobre 2022 - 07:28
Vettel : 'Plus personne ne se (...)

Sebastian Vettel déclare qu’il arrivera un moment où on ne se souviendra plus de lui, alors qu’il aborde sa dernière série de courses en Formule 1.

Vettel quittera la F1 à la fin de la saison 2022, mettant fin à une longue période de 15 ans dans le sport.

Il est devenu l’un des pilotes les plus titrés du sport, remportant quatre titres de F1, 53 grands prix, 57 pole positions et 122 podiums. Mais cela ne l’empêche pas d’être pessimiste quant au souvenir qu’il aura laissé aux gens.

"Une fois, j’ai entendu quelqu’un dire : ’On ne se souviendra de vous que jusqu’à ce que la dernière personne qui se souvienne de vous meure’. Permettez-moi de le dire ainsi : le Royaume-Uni a un nouveau roi, mais ce n’est pas le premier roi Charles – il y en avait deux autres avant lui. Vous souvenez-vous d’eux ? Probablement pas."

"Il y a une limite. Il arrivera probablement un moment où personne ne se souviendra de moi. Rien ne dure éternellement."

Nous ne saurons certainement plus de ce monde lorsque cela arrivera. A-t-il pensé à la façon dont les gens se souviendront de vous ?

"Les gens peuvent décider s’ils veulent se souvenir de moi, mais je ne serais pas offensé s’ils ne le faisaient pas. Peu m’importe comment on se souvient de moi. J’essaie toujours de réussir – parfois je n’y arrive pas – mais, par-dessus tout, j’essaie toujours de traiter les gens avec respect et d’être gentil. Si c’est ce que les gens retiennent de moi, cela me rendra heureux."

Vettel a choisi de prendre sa retraite après plusieurs années loin des batailles en tête mais il a laissé entendre que sa décision n’aurait pas été différente s’il était actuellement dans une position plus compétitive.

"Je ne sais pas. Est-ce que je prendrais ma retraite si j’avais été très compétitif au cours des trois ou quatre dernières années : gagner des courses, me battre pour des championnats - peut-être en gagner un autre ?"

"J’aurais peut-être pris la même décision. Ou peut-être pas. C’est impossible à dire, mais ça m’a traversé l’esprit. Finir 10e ne me donne pas envie parce que je sais ce que ça fait de finir premier. Si vous n’avez jamais terminé premier, la première fois que vous terminez 10e, vous sautez de joie. Je suis content de ne pas avoir de sourire en terminant 10e."

Le contraire serait inquiétant non ?

"Vous devez être fidèle à vous-même. J’aime gagner. Cela semble égoïste mais gagner est ce qui me motive."

53 victoires en course. Quatre titres consécutifs. Gagner est-il déjà devenu ennuyeux ?

"Vous vous y habituez. Mais quand vous ne gagnez plus, vous pensez à quel point ce serait bon de gagner à nouveau. Et quand vous gagnez à nouveau, c’est un grand moment et cela signifie plus pour vous que la victoire précédente à cause du vide entre les deux."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos