Formule 1

Vettel ne sait toujours pas pourquoi ses freins ont lâché à Monza

Une enquête est toujours en cours

Recherche

Par Olivier Ferret

11 septembre 2020 - 08:01
Vettel ne sait toujours pas pourquoi

Sebastian Vettel a hâte de se lancer dans un nouveau week-end de Formule 1 pour digérer la déception de son abandon à Monza.

"Cette piste du Mugello est très belle et chaque fois que j’ai pu conduire ici, j’ai toujours aimé. Je pense que c’est l’endroit idéal pour la 1000e course de notre équipe. C’est vrai que je serai avec une autre équipe l’année prochaine, mais je me sens proche de Ferrari et je peux vous assurer que je ferai tout mon possible jusqu’à la fin pour aider la Scuderia cette saison."

Outre les performances très moyennes attendues, il y a une autre source d’inquiétude : le problème du Grand Prix d’Italie n’est toujours pas élucidé. Le problème semble bien lié aux freins et Brembo, le fournisseur de la Scuderia, a été sollicité pour l’enquête. A ce jour, toutefois, Vettel et Ferrari ne savent toujours pas ce qui s’est produit de manière exacte dimanche dernier.

"L’enquête est toujours en cours," confirme Vettel au Mugello.

"Je pense tout de même que nous avons compris ce qui n’a pas fonctionné. Évidemment, les freins ont surchauffé, en particulier les freins arrière, puis à un moment donné, la conduite des freins arrière a explosé."

"Nous avons noté la défaillance quelques tours avant, et essayer de prendre des mesures jusqu’au point où les freins ont lâché. Bien sûr, nous avons été surpris. Je pense qu’une des choses est que nous pouvons faire mieux dans ce scénario. Et l’autre est évidemment de comprendre pourquoi les freins ont lâché, pourquoi les freins ont chauffé."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less