Verstappen sent la concurrence se rapprocher mais sait se mettre au défi sans elle

Le Néerlandais veut toujours tirer le meilleur de sa Red Bull

Par Franck Drui

16 mai 2024 - 18:19
Verstappen sent la concurrence se (...)

Max Verstappen est satisfait du début de saison de Red Bull Racing, même s’il sait que la compétition est beaucoup plus serrée qu’elle ne l’était en 2023.

S’adressant aux médias à Imola, le Néerlandais de 26 ans révèle qu’il n’a pas besoin de cette compétition accrue et de la pression de ses adversaires pour tirer le meilleur parti de sa RB20.

"Les cinq premières courses n’ont pas été aussi simples que certains ont essayé de le faire croire," explique Verstappen.

"C’est toujours une question de détails. C’est toujours une question d’attention à toutes les petites choses, c’est là où l’on fait la différence à notre niveau en F1."

"Et certains week-ends ont été un peu meilleurs que d’autres. Depuis le début de l’année, les autres équipes sont plus proches que l’année dernière. Nous avons fait un assez bon début d’année où nous avons fait pas mal de bonnes choses. Bien sûr, nous avons eu un abandon qui nous a coûté beaucoup de points, mais je m’attends à ce que cette saison soit en général plus serrée que l’année dernière."

Pour rester devant, Verstappen... ne regarde pas derrière !

"Il ne semble pas qu’il n’y ait un défi venant de l’extérieur. Parce que je me lance le défi chaque week-end pour essayer de tirer le meilleur parti de ma F1. C’est pourquoi vous pouvez me voir râler alors que je suis devant. Pour moi, ce n’est jamais ennuyeux, car je n’ai pas besoin d’une autre équipe ou d’un autre pilote pour m’offrir cela."

"Je suis dans un défi constant avec moi-même pour essayer de tirer le meilleur parti des choses. Ce n’est pas comme si j’attendais que quelque chose arrive des autres pour ressentir soudainement plus d’appréciation ou plus de validation de ce que nous avons fait ou de ce que je fais."

Se lancer des défis, c’est donc le mode de vie de Verstappen qui va cumuler Imola avec les 24 heures virtuelles du Nurburgring ce week-end (à lire ici).

"Ce n’est pas un clash… Une course d’endurance, on la fait à plusieurs, non ? Nous verrons, rien n’est encore totalement confirmé sur mes horaires. Nous verrons comment ça se passe. Bien sûr, la F1 est la priorité, mais si j’ai un peu plus de temps libre, qui sait ?"

"Je n’ai pas beaucoup de temps le samedi soir et pendant la journée, c’est bien sûr difficile. Mais je me coucherai à l’heure, car je dois commencer le grand prix dimanche avec suffisamment de repos."

"Je pense que je suis suffisamment professionnel pour voir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Et vous ne pouvez pas décider ce que les gens veulent faire un samedi soir, n’est-ce pas ? D’autres pourraient sortir dîner ou autre. C’est mon temps libre."

Quant aux critiques, Verstappen a répondu : "Je m’en fiche. Avec autant d’années d’expérience, je sais quoi faire."

Verstappen a également révélé qu’il avait installé un simulateur complet dans son motorhome.

"J’ai une plate-forme de simulation complète. Pas aussi bonne comme que la plate-forme de simulation à la maison, mais j’en ai construit une nouvelle. C’est important d’avoir une bonne connexion aussi."

Pour en revenir à Imola, Verstappen a admis qu’il ne savait pas à quel point Red Bull serait compétitive.

"Il y a plus d’équipes qui viennent avec des améliorations - Ferrari par exemple vient ici avec une très grosse amélioration, donc pour le moment, il est difficile de savoir où nous allons être. Ces choses sont déjà planifiées depuis longtemps. Ce n’est pas comme si une équipe venait avec des mises à niveau et que nous disions « Oh, nous devons aussi mettre quelque chose en place ». C’est littéralement déjà en préparation chez nous aussi."

"Nous sommes satisfaits de notre vitesse, mais il faut naturellement continuer à attaquer, car les équipes derrière nous sont définitivement en train de rattraper leur retard - comme vous avez pu le voir à Miami, lorsque nous ne faisons pas les choses à 100%, elles sont même devant. Nous devons essayer de faire en sorte de ne pas avoir trop de week-ends de ce genre."

Red Bull

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos