Verstappen précise à quoi sert le groupe WhatsApp des pilotes de F1

Se coordonner face à la FIA

Recherche

Par Alexandre C.

22 août 2022 - 14:55
Verstappen précise à quoi sert le (...)

Comment sont les relations entre les pilotes de F1 dans le paddock ? A la fois rivaux et collègues, alliés potentiels ou ennemis présents, passés ou futurs, les pilotes n’évoluent bien sûr pas dans un univers professionnel comme les autres…

Pour la chaîne Hugo Décrypte, le champion du monde Max Verstappen s’est livré à cet exercice : décrire ses relations avec ses 19 homologues.

« Je connais certains de ces pilotes depuis déjà un long moment. On a pratiquement grandi ensemble à travers le sport automobile donc, naturellement, il y a une connexion forte avec eux. C’est agréable. »

« Mais sur la piste, notre objectif reste toujours de se battre. »

« Cependant on a aussi une bonne relation en dehors de la piste et parfois, on essaie de se voir en dehors des courses. »

« Bien sûr avec certains la connexion est un peu forte, mais c’est naturel. »

« Mais tout le monde a un emploi du temps si chargé ! Donc rien que de se voir de temps en temps, ce n’est pas facile. »

Max Verstappen peut-il d’ailleurs confirmer l’existence d’un Groupe WhatsApp avec tous les pilotes de F1 ?

« Oui c’est vrai. Mais c’est surtout pour parler de trucs de Formule 1. Bien sûr, il y a aussi le GPDA où tous les pilotes sont réunis. On parle à la FIA et à la direction de la F1 de façon coordonnée pour qu’ils comprennent notre point de vue. C’est vraiment pour ça qu’on a ce groupe WhatsApp. »

Sa relation avec Checo

Avec son coéquipier Sergio Pérez, Max Verstappen a-t-il une relation particulière ? L’entente est-elle bonne ? N’est-il pas curieux que son coéquipier soit aussi son premier rival direct en F1 ?

« C’est vrai mais c’est pareil en foot, non ? »

« On voit les 11 meilleurs joueurs sur le terrain mais il y a aussi des gens sur le banc qui essaient d’avoir cette place. »

« Au final chacun travaille pour l’équipe dans l’objectif d’avoir le meilleur résultat. On fait exactement la même chose. Avec Checo, on travaille vraiment bien ensemble, on a une bonne relation, même en dehors de la piste. »

« On peut avoir des conservations sur tout et parfois c’est vraiment bien, parce qu’il n’y a pas besoin de parler de la course, on peut juste parler d’autres choses. »

« C’est un mec super. Et c’est bien pour l’équipe aussi, quand les deux pilotes s’entendent bien. »

Et son temps libre, alors ?

Il vient cependant un moment où Max Verstappen a assez vu ses collègues de travail, et a envie de se reposer dans son cocon.

A-t-il cependant le loisir de prendre du temps pour lui, en semaine, avec un calendrier de plus en plus frénétique en F1 ?

« De façon générale, la semaine est consacrée à la préparation, avant même d’arriver sur place, avec mon programme d’entraînement. Et durant la semaine, on essaie de dépenser le moins d’énergie dans des tâches pas indispensables. »

« Sur ma vie personnelle… je n’ai jamais connu autre chose parce que la course automobile, dès l’enfance, c’était ma vie. »

« Mais aujourd’hui, je me rends compte que la F1 prend beaucoup de temps. Il m’arrive de vouloir rattraper le temps perdu avec mes amis, ma famille. Et j’essaie de me détendre un peu quand je suis chez moi. »

« Car vous voyagez beaucoup, et ça a augmenté pas mal ces derniers temps, tu prends plus l’avion, pour aller plus loin, le calendrier ne cesse de s’allonger, c’est plus difficile, mais tu dois d’adapter et faire avec. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos