Vasseur : La FIA doit agir si des équipes de F1 ont dépassé le plafond

Le directeur d’Alfa Romeo prône aussi la fermeté

Recherche

Par Franck Drui

1er octobre 2022 - 13:27
Vasseur : La FIA doit agir si des (...)

C’est évidemment le grand sujet depuis hier à Singapour : le dépassement présumé des budgets plafonnés de certaines équipes de F1 en 2021, avec les noms de Red Bull Racing et Aston Martin F1 clairement cités.

Sans vouloir entrer dans la diffamation dénoncée par Christian Horner ce matin, le directeur de l’équipe Alfa Romeo F1, Frédéric Vasseur, a déclaré que la FIA doit agir si elle découvre qu’une équipe a dépassé le plafond budgétaire en raison de l’ampleur potentielle de l’avantage obtenu.

La FIA a déclaré que son évaluation des soumissions budgétaires de toutes les équipes était encore en cours, avec une communication attendue en début de semaine prochaine.

Vasseur a déclaré que "toute violation de la limite de dépenses devrait être considérée sérieusement par la FIA. Notre instance dirigeante du sport doit examiner comment un avantage potentiel obtenu en dépassant la limite se comparerait à une infraction technique équivalente."

"Nous devons agir. Ce n’est pas une question de ’X millions’ ou quoi que ce soit parce que je ne veux pas divulguer de chiffres, mais le budget de développement d’Alfa Romeo à côté... pour les grosses équipes, nous parlons d’environ trois fois cela. C’est trois fois ça. C’est un montant énorme."

Le Français a souligné que son équipe a subi des disqualifications dans le passé pour avoir omis de se conformer aux règlements techniques à cause de petites choses.

"On a été disqualifié pour 0,9 mm il y a deux ans - Mercedes, quelque chose comme 1 mm à Sao Paulo l’année dernière. Il faut tout mettre en perspective."

Les 10 équipes ne devraient avoir aucune ambiguïté sur ce qui est et n’est pas autorisé par le règlement financier, selon Vasseur, en raison des discussions approfondies qui ont eu lieu entre les équipes et la FIA autour de leur introduction.

"Nous avions deux ans pour discuter avec la FIA et demander des éclaircissements. Je crois que nous avons eu une clarification sur le règlement financier presque chaque semaine. Cela signifie que les équipes posent des questions à la FIA et elle répond à tout le monde et si nous avons une zone grise, je pense que c’était aussi notre travail de demander des clarifications. Pas d’attendre de se faire prendre en disant ’on savait pas’."

En tant que directeur d’une équipe opérant en dessous du plafond budgétaire, Vasseur rappelle que la protection du plafond était vitale pour la survie d’une équipe comme la sienne.

"Je pense que la réglementation financière a été la plus grande avancée de la F1 au cours des 20 dernières années et nous n’avons pas à compromettre quelque chose comme ça faute de décision. Pour moi, si c’est la fin du plafonnement des coûts, ce n’est pas la fin de la F1 mais presque."

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos