Formule 1

Une course discrète mais beaucoup de progrès pour Williams

Le dimanche commence à ressembler aux qualifications

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 août 2020 - 19:10
Une course discrète mais beaucoup de (...)

Bien que les Williams aient été discrètes en course à Silverstone, George Russell est satisfait d’avoir pu afficher un rythme similaire à celui vu en course, alors que jusque-là, l’équipe britannique était bien plus à la peine le dimanche que le samedi. Le Britannique termine 12e.

"C’est la première course où nous avons été plutôt rapides, et où notre rythme du dimanche correspondait à celui du samedi, ce qui est positif" a déclaré Russell. "Nous avons fait beaucoup d’efforts pour nous concentrer sur notre rythme aujourd’hui, donc nous allons dans la bonne direction."

"Après la Safety Car, la voiture était bonne. J’ai réussi à dépasser Kimi (Räikkönen) et j’ai rattrapé Antonio (Giovinazzi). Si nous parvenons à maintenir une bonne position en qualifications devant les Alfa Romeo et les Haas, il n’y a aucune raison que nous ne puissions pas le faire au mérite le dimanche."

Nicholas Latifi, 15e à l’arrivée, a fait une course sans relief mais continue d’apprendre : "Je pense que des quatre premières courses, c’est celle où, sur la durée, la voiture s’est sentie la meilleure et la plus prévisible. Elle était rapide et c’était vraiment agréable à conduire."

"Dans le premier tour, j’ai fait une erreur et je suis sorti, j’ai perdu du temps en piste, mais j’avais beaucoup de confiance pour pousser. C’était une course très agréable, car c’est beaucoup plus sympa quand on peut se battre avec d’autres voitures."

Dave Robson, directeur de la performance, se veut positif et a hâte de revenir à Silverstone la semaine prochaine : "Nous sommes satisfaits de notre rythme et de nos résultats. Nous avons maintenant une bonne base de travail à utiliser pour d’autres tests la semaine prochaine en revenant à Silverstone pour la cinquième course de la saison."

"Les deux pilotes ont très bien roulé et avec l’aide des experts dans le garage, ont pu gérer leurs pneus en fin de course tout en faisant face aux rafales de vent. Il y a encore le moyen de pousser la voiture plus loin, mais nous faisons de bons progrès et nous ferons mieux la semaine prochaine."

Robson salue les mécaniciens, qui ont enchaîné l’arrêt des deux pilotes en quelques secondes : "Le double arrêt qu’ils ont pu faire pendant la seconde période de voiture de sécurité nous a aidés à gagner des places en piste avec les deux voitures."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less