Un point sur les contrats en F1... pour 2023 - Partie 2

De l’incertitude chez les équipes de bas de tableau

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 février 2022 - 17:49
Un point sur les contrats en F1... (...)

Certes, la saison 2022 n’a même pas encore commencé et on ne sait même pas encore exactement à quoi ressembleront les nouvelles monoplaces et si, oui ou non, elles offriront plus de spectacle en course. Mais s’il y a bien quelque chose qui ne connaît pas de répit en Formule 1, ce sont les rumeurs et les discussions sur les contrats des pilotes au sein des différentes écuries.

On connaît déjà une partie de la grille de départ de 2023, certains pilotes possédant des contrats portant sur plusieurs saisons, mais pour de nombreux baquets, l’inconnue est de mise car de nombreux contrats expirent en fin d’année comme le rappelaient récemment Mattia Binotto chez Ferrari ou Pierre Gasly chez AlphaTauri.

Voici un aperçu des line-up confirmés ou potentiels pour 2023, 2e partie (la 1ère est à retrouver ici).

AlphaTauri

Pour le moment, impossible d’affirmer qui sera titulaire chez AlphaTauri en 2023.

Pierre Gasly aimerait retourner chez Red Bull, lui qui sort de deux saisons et demi très positives avec AlphaTauri, mais l’écurie autrichienne semble pour le moment satisfaite avec Sergio Perez. Le Français pourrait alors viser un autre top team, mais les places sont rares et chères en haut de la grille. Dans le pire des cas, le Normand devra sans doute rester encore une année de plus au sein de l’équipe italienne.

Yuki Tsunoda a été prolongé pour 2022 et a effectué une bonne fin de saison 2021, mais le Japonais n’aura plus le droit à l’erreur cette année s’il souhaite poursuivre en Formule 1 l’année prochaine. En F2, Juri Vips et Liam Lawson notamment se tiennent prêts au cas où.

Aston Martin

Le quadruple champion du monde Sebastian Vettel a signé un contrat portant sur plusieurs années avec Aston Martin lors de son arrivée en 2021 et il est donc fort possible qu’il soit encore là l’année prochaine.

Concernant Lance Stroll, aucune raison de le voir quitter l’équipe tant que son père, Lawrence, sera aux commandes.

Williams

Tout juste arrivé au sein de l’écurie anglaise, Alexander Albon sera très attendu cette saison après un an sans compétition et le directeur de Williams, Jost Capito, a laissé entendre qu’il verrait bien le Thaïlandais s’inscrire dans un projet à long terme.

Nicholas Latifi a progressé en piste en 2021 en plus de ramener des sponsors, et il ne serait pas surprenant de le voir poursuivre en 2023. Mais pour l’un comme pour l’autre, rien n’est encore acté.

Alfa Romeo

Valtteri Bottas a rejoint l’écurie de Frédéric Vasseur avec un contrat portant sur plusieurs années, on s’attend donc à ce que le Finlandais soit encore là l’année prochaine, sauf surprise.

On ne sait en revanche pas pour combien de temps le Chinois Guanyu Zhou sera là. Vasseur en attend autant côté performances que contrats avec la Chine. Mais, à l’image d’Alpine qui possède Oscar Piastri, Alfa Romeo aimerait aussi à terme offrir un baquet à Théo Pourchaire, membre de son académie, qu’elle souhaite mettre en avant.

Haas F1

Mick Schumacher et Nikita Mazepin seront encore là cette saison, mais on ne sait pas encore ce qu’il en sera de leur programme pour l’année prochaine.

Ceci dit, un statu quo n’est pas à exclure pour 2023, Schumacher n’ayant pour le moment pas la possibilité d’aller chez Ferrari, surtout si la Scuderia prolonge Sainz, tandis que Mazepin devrait rester chez Haas tant que son père injectera de l’argent dans l’écurie, à l’image de Stroll chez Aston Martin.

AlphaTauri

Aston Martin F1 Team

Haas F1

Williams F1

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos